top of page
  • Photo du rédacteurAty'pique

Comment créer sa boutique en ligne ?


Qu'est-ce qu'une boutique en ligne ?

Une boutique en ligne, ou une E-boutique / un e-shop, désigne un site internet comportant une boutique remplie d'articles, que vous pourrez alors commander et payer directement en ligne. Cela peut également concerner les prestataires de services offrant la possibilité de réserver en ligne.


Une boutique en ligne, en général, est caractérisée par l'installation d'une ou de plusieurs solutions de paiement qui permettent d'automatiser la vente. Elles peuvent également disposer de systèmes de gestion de stock ou de création de factures.


Quels sont les avantages d'une boutique en ligne ?

Les avantages d'une boutique en ligne sont nombreux :

  • Elle facilite l'achat pour les clients, et la vente pour vous.

  • Elle permet d'être plus rentable et de vendre à des personnes très éloignées de nous.

  • Elle permet de clôturer le tunnel de vente

  • Elle permet d'avoir plus de clients

  • Elle permet d'automatiser la création et l'envoi de facture

  • Elle permet d'automatiser vis à vis des ventes la gestion des stocks

  • Elle permet de facilité la réception et la gestion des commandes

Les étapes avant la création de son e commerce

Avant de créer votre boutique en ligne, il est indispensable de faire le point et d'analyser votre situation. Il y a plusieurs étapes à franchir avant de vous lancer dans la création de votre site internet. Je vous conseille de vous rendre sur notre article "de l'idée à l'entreprise" pour en savoir plus.


La définition de l'offre et des produits de la boutique en ligne

Avant de créer une boutique en ligne, vous devez avoir une parfaite connaissance de votre offre de service ou des produits que vous vendez. Cette étape est le coeur de votre commerce, elle doit être réfléchie et posée bien avant le lancement de votre site, étant donné que celui-ci aura pour objectif d'exposer vos offres. Posez vous donc nombre de questions :

  • Qu'est-ce que je vend ? Des produits / services ?

  • Sont-ils individuels ? Collectifs ? Peut-on faire des packs/forfaits/coffrets ?

  • Est-ce un achat définitif ? Un abonnement ?

  • Est-ce complexe ?

  • Est-ce innovant ?

  • Est-ce échantillonnable ? A t-on besoin de tester, gouter, toucher, sentir le produit?

  • Combien de temps le produit dure-t-il ? Pouvez vous en vendre plusieurs au même client?

  • À quel prix le vendez vous ?

  • Quelles sont les conditions générales de vente et/ou d'utilisation ?

  • Le produit/service relève-t-il de l'opportunité ou du besoin pour le client ?

  • Le produit est-il règlementé ? A t-il besoin d'une licence pour l'utilisation ?

  • Comment peut-il être décrit en quelques phrases?

  • Est-il disponible en plusieurs tailles ? Coloris ? Matière ? Coupe...

Tentez de vous poser un maximum de question vis à vis de votre produit ou de votre service, et de l'ensemble de ses particularités.


La définition de la cible du ecommerce

La seconde étape avant le lancement de votre boutique est la définition de votre cible. Celle-ci doit également être défini avant le lancement de votre commerce ou de votre production. Vous pourrez définir votre marché cible et vos personas types grâce à nos articles exclusifs de cours à ce sujet :


Le fait de définir votre marché cible est indispensable pour adapter votre stratégie commerciale et de communication. Votre cible sera indispensable pour la définition de vos plateformes de communication, du type de contenu à créer, de l'approche avec lequel le diffuser, des heures ou jours de connexion à sélectionner, bref, la cible est le coeur de vos différentes stratégies.


La charte graphique du eshop

La troisième étape indispensable avant le lancement de votre boutique, et surtout avant sa création, c'est la définition de votre charte graphique.


Il s'agit d'un document qui regroupera l'ensemble des règles à respecter en matière d'identité visuelle et de création graphique. Elle comprendra par exemple votre logo, votre palette de couleurs, ou encore vos typographies.


Il en général conseillé de la faire réaliser chez un graphiste pour éviter tous les problèmes liés à la propriété intellectuelle, ou au parasitage.


Penser aux charges du commerce

Avant de lancer votre business,vous devrez impérativement avoir pensé à vos différentes charges futures et à la partie de l'argent que vous allez devoir redistribuer pour faire tourner votre entreprise. Vous avez la possibilité de réaliser des prévisionnels financiers. Ces documents auront pour objectif de calcul votre seuil de rentabilité économique et financière, en fonction des bénéfices que vous génèrerez, et des charges que vous devrez assumer. Il peut s'agir de charge en lien avec :


  • Le paiement des fournisseurs ou des matières premières

  • L'achat de matériel, de logiciel, location de nom de domaine, hébergement site...

  • La sous-traitance, l'embauche ou délégation de certaines tâches

  • Le versement de votre salaire

  • Le développement la recherche ou la production de votre produit

  • Les congés que vous voudrez prendre

  • Les assurances, banques et autres souscriptions

  • Les impôts et la CFE

  • Les charges sociales et CPF

  • Et tous types d'autres charges qui pourraient subvenir.

Connaître vos différentes charges vous permettra de savoir de combien vous aurez besoin chaque mois pour maintenir votre bateau à flots.


Le Business Plan pour une boutique en ligne qui fonctionne

La cinquième étape pour lancer un business sereinement et efficacement, c'est la réalisation d'un Business Plan. Ce document n'est pas toujours nécessaire. Il sera indispensable cependant aux business qui rechercheront des fonds ou des investissements pour se lancer, ou encore, pour les projets innovants ou les start-up.


Pour vous aider à rédiger votre Business Plan, j'ai décidé d'y accorder un article dédié.


La stratégie digitale pour un ecommerce qui réussit

La prochaine étape de votre lancement consiste en la rédaction d'une stratégie digitale globale. Ce document est un plan d'action qui reprendra non seulement les différentes plateformes web que vous devrez investir, mais également les objectifs personnalisés de chacune de ces plateformes, ainsi que l'ensemble des actions que vous devrez mettre en place pour atteindre vos buts.


La stratégie est indispensable pour ne pas se perdre, pour gagner du temps, être rentable rapidement, et pour suivre l'avancée de vos objectifs.


J'ai également rédigé un article au sujet de la stratégie digitale.


La définition des besoins pour le site ecommerce

Une fois tous ces différents éléments fixés et bien à portée de main, vous serez en mesure de déterminer vos besoins pour votre site web. Cette étape est indispensable pour donner un cahier des charges précis au webmaster qui serait chargé de la création de votre boutique, ou encore pour vous, afin de vous guider sur les différentes pages à mettre en place. Vous allez donc décider des différents besoins que vous avez en matière de :


  • Nom de domaine, en souhaitez vous un ? Quel serait-il ?

  • Quel type d'hébergement souhaitez vous pour votre site ? Dédié ? Mutualisé ?

  • Certaines plateformes de création impose des pubs sur le site, souhaiterez vous les supprimer ?

  • Combien de pages envisagez vous ? Pages visibles au menu, et pages secondaires?

  • De quels types de fonctionnalités avez-vous besoin ? Questionnaire de contact ? Blog ? Espace membre ? Boutique ? Réservation ? ...

  • Combien votre boutique comprendra-t-elle d'articles différents

  • Allez-vous rédiger vous même les textes ou allez-vous déléguer la rédaction ?

  • Disposez-vous de tous vos visuels pour remplir le site ? Et de manière plus générale des ressources indispensables à la création ?

  • Qui va gérer le site ensuite ? Est-ce vous ? Le webmaster ?

  • Avez-vous besoin d'un gros espace de stockage ?

  • Avez-vous déjà fait rédigé votre politique de confidentialité et vos CGV / CGU ?

  • Souhaitez vous faire référencer votre site ? Sur quels termes de recherches ?

  • Quelles seront vos priorités ? Un site créé vite ? Un site facile à prendre en main ? Un site pas cher ? Un site efficace ?

Faites état de vos besoins techniques afin de pouvoir organiser votre site au mieux, sous forme de to-list, de carte mentale...


Le choix de la plateforme de ecommerce

Vos différents besoins sont à prendre en compte dans le choix de la plateforme qui vous permettra de créer votre site internet. En effet, il existe de nombreux CMS, ou "Content Management System" vous permettant de créer un site internet sans avoir à taper une ligne de code.


Parmi eux, on retrouve par exemple :

  • Wordpress

  • Shopify

  • Prestashop

  • Wix

  • Drupal

  • Joomla

  • Squarespace

  • Blogger...

Ces différents sites vous permettent de créer un site internet, cependant, leurs particularités et leurs fonctionnalités, ainsi que leurs coûts, dépendra de vos besoins en matière de fonctionnalité, ainsi que de vos objectif sur Internet.

Pour choisir votre plateforme, il faut se renseigner sur chacune d'entre elle. Je vous conseille de consulter un comparateur de CMS pour vous aider.


Vous devrez prendre en compte en priorité :


  • La facilité avec laquelle vous pourrez le prendre en main et le gérer

  • Son aspect moderne, esthétique, et lisible

  • Le responsive (adaptation mobile et tablette)

  • Le paramétrage du SEO (référencement naturel sur les moteurs de recherche)

  • Le coût

  • L'hébergement et le nom de domaine

  • La vitesse de chargement du site

  • L'expérience utilisateur


Il existe aussi des MarketPlaces comme E-bay, Leboncoin, Amazon ou encore Etsy, qui permettent de vendre vos produits tout en profiter du trafic d'une grosse plateforme, cependant, vous ne pourrez pas personnaliser votre page de vendeur autant que vous pourriez le souhaiter.

La création du sitemap de la boutique en ligne

Une fois que vous avez une idée précise de vos besoins, vous chercherez à réaliser un sitemap, ou, une carte des pages de votre site. L'objectif est de savoir comment vous allez organiser vos différentes pages et la structure de votre site, afin de rendre celui-ci facilement visitable et compréhensible, à la fois par les visiteurs et par les robots des moteurs de recherche.


Sur une feuille de papier, sur un logiciel de carte mentale, ou encore sur un logiciel de création visuelle comme Canva, tâchez donc de dessiner la structure de votre site à l'avance, afin de faciliter et de rendre plus rapide sa création.


Prévoir le budget pour la création de votre e-shop

Vous avez normalement calculé vos charges avant d'en arriver là. De fait, il vous faudra sûrement prévoir un budget avant de vous lancer, pour ne pas vous retrouver bloqué au milieu des travaux faute de fonds. Ou encore, pour ne pas que votre site se suspende au bout d'une année parce que vous n'avez pas prévu le budget pour réitérer votre hébergement ou la location de votre nom de domaine.


  • Le nom de domaine revient en général à maximum 15€ par an

  • Les forfaits d'hébergement, en fonction du site ou de l'hébergement en question, peut varier de quelques dizaines à plusieurs centaines d'euros par an

  • Si vous souhaitez certaines fonctionnalités ou certains plugins spéciaux, il se peut que vous deviez les payer

  • Les plateformes de payement comme Stripe ou Paypal prennent des commissions

  • Votre référencement peut vous couter de l'argent si vous payez des sites externes pour des links ou autres prestations


Déclarer son activité à l'URSSAF et penser aux formalités

La dernière étape avant de lancer votre boutique en ligne c'est la déclaration de votre activité à l'Urssaf (ou à l'organisme en charge de votre activité si vous êtes artisan ou profession libérale) afin de rendre votre activité légale.


Se déclarer est obligatoire même pour encaisser 1€, vous ne pouvez pas lancer une boutique en ligne et vendre illégalement sur internet (ou alors ça ne durera qu'un temps et vous le paierez très cher!).


Vous devrez également penser aux différentes formalités que vous imposera votre statut, comme les déclarations de chiffre d'affaires, le paiement de vos cotisations sociales, des impôts, la tenue de votre cahier des recettes, etc.


La création de la boutique soi-même

Créer sa eboutique via Wordpress

Wordpress fait partie des solutions les plus connues pour créer son site internet, en effet, le CMS Wordpress permet de créer un site extrêmement personnalisé, aux plugins divers et variés. Wordpress fait partie des solutions les moins coûteuses et les plus efficaces pour créer son site internet. Ils sont facilement référençable, il est difficile d'atteindre les limites de la plateforme.


Cependant, il faut avoir déjà des bases en construction de sites internets, et bien se débrouiller avec les tableaux de bord complexes. Il ne faudra rien laisser au hasard et tout paramétrer soi-même : chaque extension, la sécurité du site, ...


En général, on partira pour Wordpress sur une boutique via l'extension WooCommerce.

Vous pourrez alors paramétrer les différentes coordonnées de votre entreprise, indispensables pour la facturation.


Vous pourrez ensuite paramétrer votre page Boutique et les différents éléments affichés sur celles-ci. Il est indispensable de passer par un bon paramétrage de votre boutique avant de commencer la création de vos produits, et avant de vous mettre à vendre.

Vous pourrez ensuite créer des produits dans votre boutique en renseignant de nombreuses informations. À commencer par un nom de produit précis. La première description produit n'est pas la plus importante dans le paramétrage des produits,

Cette partie de la configuration de votre produit est indispensable, vous commencerez par définir s'il s'agit d'un produit simple, d'un produit aux propriétés variables, ou encore d'un produit en lot.


Vous pourrez ensuite paramétrer le prix, le stock, les paramètres d'expédition (poids), les produits que vous souhaitez liés (par exemple pour les suggestions de produits) et autres.

Vous pourrez ajouter des médias, dont une image à la une et une galerie de photos pour le prospect, vous pourrez aussi renseigner une description courte, très importante dans l'affichage de votre page produit et le référencement éventuel de cette dernière.

Vous pourrez vérifier l'allure de votre page produit avant sa publication, elle sera modifiable à tout moment pour que vous puissiez mettre à jour vos informations.

Lorsqu'une commande vous sera passée, vous connaîtrez les détails de celle-ci, cela vous permettra d'éditer une facture pour votre client et de tenir votre comptabilité.

L'ensemble de vos commandes et des performances de votre boutique seront recensés dans un tableau de bord statistique, qui vous permettra de suivre votre évolution au fil du temps.

Wordpress est cependant un CMS complexe qui demande un temps de formation bien supérieur à un simple article pour une maîtrise digne de la création d'une boutique en ligne.


Un site boutique sur Wordpress réalisé par un professionnel avoisine en général les 2000€ minimum.


Faire une boutique en ligne avec Wix


Wix est un CMS peu apprécié des webmasters, mais qui permet aussi de réaliser une boutique en ligne. De nombreux éléments sont reprochés à Wix dans leur fonctionnement, dans l'appartenance des sites ou la gestion des données, il s'agit malgré tout de l'une des solutions les plus simples et rapides pour créer un site internet.

Wix vous permettra de créer une boutique à partir de modèles ou à partir de rien. Vous pourrez constituer une boutique disposant de plusieurs catégories d'articles. Malheureusement, Wix n'est pas très personnalisable et les fonctionnalités peuvent vite se retrouver limitées, notamment en cas de lot, de sous catégories, de produits variables.

La gestion de la boutique est plutôt simple et les articles peuvent être ajoutés un par un ou importés grâce à un fichier CSV paramétré.


Vous pourrez choisir de vendre des produits physiques ou numériques. Vous pourrez nommer ces produits, leur attribuer une étiquette (Ruban), choisir un prix que vous pourrez solder ou afficher sous forme de prix unitaire.

Vous pourrez choisir d'une ou plusieurs images pour votre galerie de fiche produit, vous pourrez ajouter des sections spécifiques, préciser une catégorie pour votre produit, vous pourrez aussi gérer le stock de votre produit pour les outils d'inventaires intégrés.


Vous pourrez choisir les groupes de taxes auxquels est soumis votre produit, décider de ne pas la publier dans la boutique en ligne.

Pour les produits physiques, vous aurez la possibilité de paramétrer des options comme les différents coloris et tailles disponibles, vous pourrez ajouter des champs de texte personnalisés, et activer la possibilité de souscrire à un abonnement.


Wix dispose d'abonnements spécifiques pour les clients désireux de monter une boutique en ligne. Ses points forts résident dans sa facilité d'utilisation et de gestion, le patron de la boutique peut être complètement indépendant de tout webmaster, cependant, les options de personnalisation sont restreintes, les sites sont plus lents, plus difficilement référençables, et les forfaits sont plus chers.

Créer un e shop grâce à Shopify

Shopify est un CMS qui a été développé spécifiquement pour la création de boutique en ligne.


Ce constructeur de boutique est disponible à partir de 29$/mois et est particulièrement intuitif et facile à gérer, même pour les personnes qui ne sont pas du métier.


La construction de la boutique est rapide et les modèles sont responsives (adaptés aux mobiles). L'ajout de produit est rapide et la gestion des stocks est facilement accessible, tout comme les rapports statistiques de vos ventes et de vos clients.

Le point fort de Shopify réside dans le service client, le CMS n'est cependant pas le plus optimisé pour le référencement, et rencontre le même type de problèmes que wix en matière de propriété du site. Les commissions sur les ventes sont plutôt élevés, en plus d'un abonnement déjà coûteux.


Créer une e boutique via Prestashop


Prestashop est également un créateur de boutique en ligne réputé, intuitif et simple d'utilisation, elle ne prend pas de commission sur les ventes. Cette solution open source vous assure aussi d'être propriétaire de votre boutique et d'intervenir à votre façon sur sa personnalisation.


Prestashop dispose de nombreuses fonctionnalités marketing et vente, dont la possibilité de faire du multi-boutique. Vous pourrez facilement ajouter vos différents produits, personnaliser votre boutique, gérer vos stocks et suivre vos ventes.

La plateforme est également reliée à de nombreux partenaires de marketing pour le suivi et conversion, comme Facebook ou différents outils d'analyses statistiques.


Faire le point sur le Responsive : l'optimisation mobile


Qu'importe le CMS choisi, il est indispensable de faire le point sur l'utilisation mobile de votre boutique. Son aspect dit "Responsive". Il s'agit de la capacité de votre site à s'adapter aux différents écrans avec lesquels il sera consulté.


Il est indispensable, d'un point de vue technique, d'un point de vue référencement, et surtout pour le client, que votre site soit accessible et utilisable via les smartphones, qui correspondent à plus de la moitié du trafic internet aujourd'hui.


Assurez vous d'avoir paramétré la version mobile et tablette de votre site, et vérifiez toujours celui-ci avec votre propre smartphone et celui de vos proches, n'hésitez pas à tester votre boutique jusqu'après la commande d'un produit.


Faire le point sur le SEO et le référencement de la boutique

Aussi, rappelez vous qu'avoir un site internet qui n'est pas visité n'a aucune utilité. Il est donc indispensable, au moment même de la création de votre boutique, de penser au référencement de votre site internet et des différents termes de recherches et mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner.


Le référencement naturel sur Google, ou SEO, est le moyen le plus efficace d'attirer du trafic naturellement et gratuitement vers un site internet, de manière toujours plus exponentielle.


Le référencement se travaille cependant selon de nombreux critères, à commencer par la structure du site web, du langage de programmation et de son interprétation, de la vitesse de chargement du site, et de différentes balises posées dans les pages construites, en plus du contenu même de ces pages.


Il est donc préférable de connaître sa stratégie de référencement avant de créer son site internet.


La création de la boutique par un professionnel

Si vous ne voulez pas prendre le risque d'un site mal réalisé et qui ne sera pas opérationnel, alors il vous faut vous diriger vers un professionnel :


  • Les agences web -telle que la mienne- sont capables créer votre boutique en ligne

  • Le développeur web codera un site internet sans problème

  • Le webmaster qui en général, créent davantage via un CMS


Ce professionnel pourra gérer non seulement la conception et la création de votre site, mais également son indexation et son référencement, ainsi que sa maintenance et sa mise à jour au quotidien.


Il est parfois préférable de faire appel à un professionnel afin de s'assurer d'avoir un site :

  • Moderne et professionnel

  • Pratique et bien structuré

  • Responsive

  • Bien référencé

  • Aux normes légales


La mise en avant de la boutique en ligne

Il existe de nombreuses techniques destinées à mettre en avant votre site internet et à y attirer du trafic, vous pouvez commencer par consulter notre article sur "Comment attirer des visiteurs sur son site web"


Le référencement du commerce, appelé SEO

Pour mettre en avant votre boutique en ligne, le premier point indispensable est de paramétrer cette dernière pour le SEO (Search Engine Optimization), ou autrement dit, le référencement de vos différentes pages.


Chaque page d'un site se référence de façon individuelle sur des mots-clés, et via différents éléments qu'il vous faudra régler en fonction de ces mots-clés. Être bien référencé, consiste à atterrir dans les premières places de la première page sur Google, ou sur d'autres moteurs de recherche, lorsqu'un utilisateur tapera une recherche sur la plateforme.


Si vous vendez des vêtements, vous chercherez peut-être à vous positionner sur le terme de recherche "vêtements femme hiver" ou "pantalon chaud homme".


Le référencement repose sur de nombreuses données :

  • La vitesse de chargement d'un site et son sitemap

  • Son score d'autorité

  • La santé du site (liens morts, contenus mis à jour régulièrement...)

  • Les différentes balises (balises de titre, de mots-clés, méta-titre, méta-description...)

  • La lisibilité pour le lecteur, l'expérience utilisateur

  • Le côté responsive (adapté à toutes tailles d'écran)

  • La qualité du contenu, son côté unique et sa pertinence

  • La taille du contenu

  • Le nombre d'illustration, leur taille, format, vitesse de chargement, texte alternatif

  • Le SLUG de votre page (url)

  • Le maillage des pages (avec le site en interne, ou avec des sites externes)

  • Le trafic du site

  • Et de nombreux autres éléments!


Le référencement et le SEO demanderaient un cours à part entière, c'est pour cela que j'ai prévu d'y dédier un article exclusif sous forme de cours le 18 août 2021, soyez patient!


Les réseaux sociaux pour mettre sa boutique en avant, appelé SMO

Le SMO (ou Social Media Optimization) consiste à optimiser les plateformes de vos réseaux sociaux afin de promouvoir votre site internet.

Vous allez alors adapter votre contenu, votre cible, vos approches et l'ensemble des techniques utilisées sur les réseaux dans l'objectif de renvoyer vos visiteurs sur les pages de votre site.


Il est indispensable d'apprendre la notion de tunnel de vente (ou tunnel de conversion) afin de pouvoir générer une optimisation optimale, et de convertir le plus de visiteurs possible en clients.


Le but de vos plateformes sera alors d'être reliées correctement et régulièrement avec votre site internet, afin de le promouvoir au mieux. Certains réseaux sont plus efficaces pour rediriger les visiteurs sur votre site, c'est notamment le cas de Pinterest.


Le mailing pour communiquer auprès des clients

La troisième possibilité que vous avez pour mettre votre site internet en avant, c'est de faire du mailing. Le mailing mérite un article exclusif qui lui est destiné mais l'idée et le concept peuvent cependant être résumés.


L'E-mailing regroupe toutes les techniques qui visent à communiquer à l'aide de support par mail. Grâce à ces techniques, vous pourrez attirer de nouveaux clients, fidéliser une clientèle, ou déclencher des ventes, grâce à la transmission d'informations à des prospects par format numérique sur leur adresse e-mail. L'ancêtre du mailing est la communication de pub par voie postale (publipostage).


De nombreuses raisons peuvent vous pousser à faire de l'emailing

  • Vous pourrez communiquer gratuitement vos offres de manière attrayante, en ajoutant des médias, du texte, des boutons redirigeant vers votre site internet.

  • Vous pourrez établir une liste de prospect qualifié pour votre boutique

  • Vous pourrez déclencher des ventes ou des réservations grâce au mailing

  • Les performances de vos campagnes e-mail sont souvent mesurables, vous pourrez connaître le taux d'ouverture et de clic sur votre campagne

  • Vous pourrez créer une Newsletter pour un blog...


La publicité pour mettre en avant sa e boutique ou SEA

Pour mettre votre site en avant, vous avez également la possibilité de faire de la publicité, par exemple sur les réseaux sociaux, mais aussi et surtout sur les moteurs de recherches, ce qu'on appelle le SEA (Search engine advertising).


Les plateformes telles que Google, Biing, ou les autres moteurs de recherche, vous permettent de payer des publicités pour que vos pages apparaissent en tête d'affiche sur leurs pages de résultats de recherche.

Ces techniques sont intéressantes au démarrage d'un site pour le lancer et tester les résultats sur les différents termes de recherche que vous aurez sélectionné.

De plus, certains CMS, comme Wix, vous offrent des bons publicitaires pour mettre votre site en avant sur les moteurs de recherche, à partir du moment où vous souscrivez l'une de leur formule d'abonnement.

Une autre manière de profiter du trafic généré par les moteurs de recherche, il vous faudra cependant apprendre à utiliser Google Ads, ou tout autre outil, afin que votre pub ne vous coûte pas trop chère, et surtout, qu'elle soit rentable.

Présentiel et boutique en ligne

La dernière manière de ramener du trafic votre site internet consistera à profiter de votre notoriété, et/ou de vos locaux en présentiel. Si vous avez une boutique, vous pouvez par exemple mettre un autocollant en QR code vers votre site internet ou vers certaines plateformes de type réseaux sociaux.


Utilisez vos évènements pour faire gonfler votre communauté, proposez des offres spécifiques, par exemple des réductions via le Click & Collect.


N'hésitez pas à ajouter le lien vers votre site internet sur vos cartes de visite, flyers et affiches, tâchez de garder un lien avec vos clients via le web pour leur transmettre plus facilement vos offres et nouveautés.

Nous avons également tous constaté l'importance de déléguer le présentiel au numérique dans le cas de la période de Coronavirus.


Les obligations légales du site quand on a une boutique en ligne

Avoir une boutique en ligne, c'est aussi et surtout avoir des responsabilités. Ces responsabilités peuvent être vis-à-vis de la loi, mais aussi des clients. Découvrons quelques-unes des obligations légales d'un site internet.


RGPD

Le Règlement Général sur la Protection des Données, a été promulgué en 2018 pour imposer des règles harmonieuses pour les états membres.


Les grands principes du RGPD sont les suivants :

  • La licéité : la transparence, et la conformité à la loi.

  • La limitation des finalités du traitement

  • La minimisation des données demandées et conservées

  • L'exactitude des données, elles doivent être tenues à jour et de leur utilisation

  • La limitation de la conservation dans le temps

  • L'intégrité et la confidentialité des données

  • La responsabilité de la collecte, de la gestion et de l'utilisation des données.

Il concerne toutes les personnes, entreprises, associations, sites, structures, publiques ou privées, quel que soit son domaine d'activité ou quelle que soit sa taille qui collecte des données ou traite des données sur ses visiteurs, prospects ou utilisateurs, est concerné. Par exemple leur nom et prénom, leur adresse, leur e-mail ou encore leur numéro de téléphone..


Si vous avez une Newsletter à votre blog, vous êtes concerné. Si vous avez une boutique en ligne, vous êtes concerné. Si vous réalisez une étude de marché qui collecte des adresses e-mail, vous êtes concerné.


Mentions Légales

Les mentions légales sont obligatoires sur tous sites internet, même ceux qui ne sont pas utilisé à titre professionnel. Ces mentions sont des informations à destination du public, et leur absence peut vous être chèrement sanctionnée.


Elles comprendront notamment en général (mais ces notions diffèrent en fonction de l'activité et du statut, ainsi que de l'aspect pro ou pas d'un site):

  • Les coordonnée de l'éditeur du site internet, la personne responsable de sa mise à jour, de l'ajout de contenu texte, visuel, article etc

  • Les coordonnés du concepteur du site internet (la personne l'ayant créé)

  • Les coordonnées de l'hébergeur du site

  • Les informations relatives aux données confidentielles

  • Les informations relatives aux cookies

  • Les CGV et/ou CGU

Politique de Confidentialité

La Politique de Confidentialité des données est liée au RGPD et à la gestion des données de vos utilisateurs, notamment le nom, le mail, ou encore le numéro de téléphone, des personnes qui auraient rempli un de vos formulaires de contact, qui auraient souscrit à votre Newsletter ou encore, qui auraient passé commande sur votre site.


Elles renseigneront vos clients sur votre utilisation de leurs données, leur conservation, consultation, sécurisation ou encore, sur leur manière de faire appliquer leurs droits et de faire supprimer leurs données.


Ainsi, votre politique de confidentialité devra facilement être accessible sur votre site, par exemple dans votre pied de page. Elle devra également être jointe à chaque formulaire permettant à vos prospects de laisser leurs coordonnées, ils devront notamment obligatoirement cocher une case qui indique qu'ils acceptent votre politique de confidentialité des données.


Conditions Générales de Ventes et/ou d'utilisation (CGV / CGU)

Si vous vendrez des produits ou des prestations de service, les conditions générales de ventes et/ou les conditions générales d'utilisation sont indispensables. Elles font office de contrats entre vos clients et vous, concernant le contenu du produit ou de la prestation, les délais de livraison, de paiement, le règlement des litiges, la propriété intellectuelle ou toutes autres clauses indispensables à votre protection et à celle du client.


De la même manière que leur présence obligatoire sur vos devis ou facture, les CGV et CGU devront être présentes sur votre site internet, de façon claire et visible, par exemple via vos mentions légales et dans votre pied de page, elles devront également être disponibles dans votre boutique au moment d'effectuer un achat, et/ou retransmis dans les mails de confirmation que vous envoyez à vos clients.


Les formalités obligatoires quand on a une boutique en ligne

La réalisation de factures

Lorsqu'on vend des produits, qu'il s'agisse de produits à des professionnels ou à des particuliers, vous êtes dans l'obligation de fournir une facture. Différente du devis, la facture atteste de l'achat et de la transaction effectuée entre vous et le client. Avant de vous lancer, apprenez à rédiger et à délivrer une facture, et de manière plus générale, apprenez à gérer votre comptabilité.


La gestion des stocks

En France, il est interdit, sauf conditions particulières, de vendre des produits que vous n'avez pas en stock et que vous n'êtes pas en capacité de livrer aux clients.


Ainsi, vous êtes dans l'obligation de gérer votre logistique, notamment vos commandes reçues, la délivrance de vos colis, et la gestion de vos stocks, afin de retirer les produits en rupture de stock et d'ajouter vos nouveaux produits.


La plupart des CMS disposent d'outils de gestion de stocks intégrés.


Packaging et livraison

En France, la réalisation de vos packagings est soumise à règlementation. Vous devez donc suivre la législation française sur l'emballage de vos produits. Des règles à respecter sur les matières, les dimensions, ou encore le type de produits transportés (par exemple emballages alimentaires).


Il existe également des législations sur les livraisons et les données que vous êtes dans l'obligation de mettre à disposition des utilisateurs qui commandent vos produits.


Service après vente

En tant que vendeur, vous êtes dans l'obligation de fournir des garanties légales à vos clients, ce qui inclus pour vous la permanence d'un service client capable de répondre aux questions et problèmes constatés par vos clients.


Il est indispensable de vous couvrir et de prévoir des CGV / CGU qui soient prévues et personnalisées pour vos produits et votre boutique, mais aussi d'assurer un service après-vente qui rassure vos clients et leur permet d'être satisfaits.


La déclaration du chiffre d'affaire, paiement des cotisations et impôts

Comme toutes entreprises, vous serez dans l'obligation de déclarer votre chiffre d'affaire, et de payer vos cotisations et impôts en fonction du CA et des bénéfices réalisés.


Cette déclaration dépendant avant tout du statut de votre société, les micro-entrepreneurs pouvant déclarer mensuellement ou trimestriellement, les sociétés procédant davantage sous forme de bilan comptable à la fin de l'année.


Le respect des lois générales

De façon générale, vous devrez respecter la législation en vigueur dans votre pays et dans les pays dans lesquels vous vendez et livrez vos produits. Il existe de nombreuses lois et accords à connaître, notamment lorsqu'on vend en dehors de l'Europe.


Les taxes sont différentes et les produits autorisés également, prenez contact avec un service juridique à ce sujet.


Vous êtes à présent arrivé à la fin de cet article, j'espère que celui-ci vous aura aidé à créer votre boutique en ligne.


1 Comment


Unknown member
May 26, 2021

bonjour, en B2C il y a aussi obligation de souscrire à un organisme indépendant de médiation dont les coordonnées doivent être fournies sur simple demande et sur les CGV. Si ça peut aider de le savoir.

Like

Publicités :

Des difficultés à gérer votre communication seul ?

Notre agence vous propose de vous former, de vous accompagner ou de vous prendre en charge une partie ou la totalité de votre communication. De la définition de votre identité visuelle, à la réalisation et au référencement de votre site web, en passant par la gestion de vos réseaux sociaux, n'hésitez pas à nous demander de l'aide dans vos projets.

Vous souhaitez être formé au marketing ou à l'entrepreneuriat ?

Découvrez Formation Premier Pas, le nouveau service proposé par votre Agence web, de cours vidéo en ligne, disponibles 24/24H et 7/7J ! Notre plateforme vous propose plus de 20 modules de cours en e-learning à petit prix, pour que vous puissiez vous former à vos sujets préférés : création de site internet, réseaux sociaux, lancement d'entreprise... Nos formations peuvent faire l'objet d'une prise en charge du financement par l'OPCO ou le CPF !

Pour ne rien rater du blog, rejoignez la communauté!

Rejoignez le groupe sur Facebook !

Ou recevez notre Newsletter (un seul e-mail récapitulatif par mois)

Merci pour votre inscription !

Vous souhaitez devenir rédacteur guest ?

Publicités :

bottom of page