top of page
  • Photo du rédacteurAty'pique

Comment financer son projet et trouver des aides et subventions?


Quand on se lance dans un projet, petit ou gros, cela nous demande souvent de l'argent et de l'investissement, que ce soit pour la recherche, la production, l'établissement d'un stock ou la création de la société, ou enfin, la distribution et communication sur sa marque et sur ses produits. Cet investissement, on ne l'a pas forcément lorsqu'on est un jeune entrepreneur et qu'on se lance. Alors, on cherchera des aides, des subventions, pour financer son projet ou sa start-up. Ensemble, découvrons ce qu'est la Start-up.


Qu'est-ce qu'une start-up ?

Une start-up est une jeune entreprise innovante à haut potentiel de rentabilité. Elle va souvent demander un haut investissement pour de la recherche et du développement. On retrouve beaucoup de start-up dans le domaine du numérique, où le développement d'un produit comme une application mobile, peut coûter plusieurs dizaines de milliers, voire plusieurs centaines de milliers d'euros.


Dans ce cas, la recherche de financement est complètement différentes d'une recherche de financement de quelques milliers d'euros. Elle sera beaucoup plus approfondies, cependant, dans un premier temps, le porteur de projet devra réunir le maximum d'apport. Nous allons voir comment.


Dans quel cas rechercher des financements?

Il n'y a pas que les start-up qui peuvent avoir besoin de financements au démarrage, que ce soit pour de la formation, la mise en place d'un local commercial et son aménagement, l'investissement dans du matériel ou des logiciels, ou la création même de votre société et de ses plateformes de communication, peut vous demander plusieurs milliers d'euros que vous n'avez pas.


Ainsi, que vous ayez un gros ou un petit projet, il peut être indispensable de rechercher des financements.


Cela peut aussi concerner les personnes et professionnels déjà lancés, qui voudraient donner une autre dimension à leur marque, développer leur gamme ou leur réseau de distribution.


Où trouver des financements pour son projet ?

L'apport personnel pour financer son projet

Le premier type de financement que vous pouvez trouver est évidemment votre apport personnel. Personne n'investira en vous si vous même, vous ne le faites pas. Il est donc indispensable, dès le début de son projet, de se mettre à épargner de l'argent pour constituer un apport personnel.


Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter mon article sur la définition des objectifs professionnels et personnels, celui-ci prend en compte la notion du budget à prévoir, mais n'hésitez pas à m'indiquer un besoin particulier dans le domaine du budget, afin que je prévois la rédaction d'un article dédié.


La love money pour se lancer

La "Love Money" correspond à l'argent que vous pourriez récolter grâce à l'amour, à l'amour de vos amis, à l'amour de votre famille et de vos proches en général. Si vous leur parler de votre projet, et que celui-ci les intéresse, vous pouvez alors parler de vos besoins, et voir si ceux-là aimeraient vous aider. En faisant le tour de votre réseau personnel et professionnel, vous seriez étonné de voir que vous pourrez monter à plusieurs milliers d'euros.


Le crowdfunding pour faire connaître et financer un projet

Le crowdfunding correspond au fait de réaliser une campagne de financement participatif de type Leetchi ou encore Ulule. Ces campagnes de financement peuvent être diffusées auprès de vos proches, mais aussi sur les réseaux sociaux, auprès d'inconnus ou de personnes qui seraient susceptibles d'aimer votre projet.


L'avantage de ces campagnes, c'est que vous pourrez proposer des contreparties à vos donateurs, vous pourrez par exemple lancer votre activité sous forme de prévente, et encourager les dons. Jusqu'ici, les solutions sont plutôt basiques.


Les concours et subventions destinés aux porteurs de projets

Vous avez aussi la possibilité de participer à des concours ou de candidater à l'obtention de subvention afin de financer votre projet.


Les concours peuvent être organisés par des entreprises, des groupements de structures privées ou publiques, des associations ou encore des investisseurs. Les conditions de participation diffèrent et dépendra de votre stade d'avancement, de votre domaine d'activité ou de vos besoins.


Les aides peuvent concerner l'accompagnement ou la formation, mais aussi des subventions, bourses, ou investissement en capital. Elles peuvent être de quelques centaines d'euros et de plusieurs dizaines de milliers d'euros.


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter les aides aux entreprises.


Les prêts bancaires pour financer son lancement

Dans un autre domaine, mais demandant une responsabilité personnelle sur le long terme, vous avez la possibilité de vous intéresser aux prêts bancaires. Vous avez la possibilité, en tant que porteur de projet, de demander un prêt pour lancer votre entreprise.


Il faudra cependant justifier de revenus réguliers et de prévisionnels financiers ficelés, qui prouveront de la crédibilité de votre projet, et votre capacité à rembourser votre prêt.


Les prêts sont de grosses responsabilités et il vaut mieux avoir testé la faisabilité et la rentabilité de votre projet avant d'y recourir, sauf si ces derniers sont de tout petits prêts rapidement remboursables.


Les appels d'offre et appels à projets

Un peu de la même manière que les concours et subventions, vous pouvez répondre à des appels d'offre ou à des appels à projet. La différence, c'est que lors des concours, votre concurrence pourra être diverse et dans des domaines complètement différents du vôtre. Dans le cas des appels à projet, c'est un domaine et une solution précise qui est recherchée.


Il existe de nombreux appels d'offre et appels à projets auxquels vous pouvez répondre, eux aussi, organisés par des entreprises ou diverses structures, et donnant droit à différents types de suivi ou de financements.


Les investissements

La dernière possibilité que vous avez pour financer votre projet, et ici on s'adresse davantage aux Start-ups, qui auraient besoin d'investissements conséquents, mais qui auraient un haut potentiel de rentabilité, suffisamment pour attirer la curiosité et susciter l'intérêt d'investisseurs qui auraient de grosses entreprises et qui seraient à la recherche de projets à financer.


Il existe plusieurs types d'investisseurs, tout d'abord, les investisseurs individuels :

  • Les petits investisseurs, primo-investisseurs, collectionneurs ou petits porteurs en bourse

  • Les Business Angel

Il existe également les investisseurs institutionnels, de type

  • Entreprises publiques ou privées

  • Fonds souverain, fonds de gestion divers, ou fonds de capital investissement

J'espère que cet article vous aura aidé à trouver différents moyens de financer votre projet, n'hésitez pas à me partager votre expérience ou à me témoigner des différentes étapes franchies! Je vous remercie pour votre lecture.

Comentarios


Publicités :

Des difficultés à gérer votre communication seul ?

Notre agence vous propose de vous former, de vous accompagner ou de vous prendre en charge une partie ou la totalité de votre communication. De la définition de votre identité visuelle, à la réalisation et au référencement de votre site web, en passant par la gestion de vos réseaux sociaux, n'hésitez pas à nous demander de l'aide dans vos projets.

Vous souhaitez être formé au marketing ou à l'entrepreneuriat ?

Découvrez Formation Premier Pas, le nouveau service proposé par votre Agence web, de cours vidéo en ligne, disponibles 24/24H et 7/7J ! Notre plateforme vous propose plus de 20 modules de cours en e-learning à petit prix, pour que vous puissiez vous former à vos sujets préférés : création de site internet, réseaux sociaux, lancement d'entreprise... Nos formations peuvent faire l'objet d'une prise en charge du financement par l'OPCO ou le CPF !

Pour ne rien rater du blog, rejoignez la communauté!

Rejoignez le groupe sur Facebook !

Ou recevez notre Newsletter (un seul e-mail récapitulatif par mois)

Merci pour votre inscription !

Vous souhaitez devenir rédacteur guest ?

Publicités :

bottom of page