Définir ses objectifs (professionnels et personnels) et les réaliser

Mis à jour : janv. 4


1er janvier 2020, aube d'une nouvelle année et son lot de résolutions que l'on ne tient jamais. Qu'il s'agisse de perdre/prendre du poids, de faire du sport, de changer de voie professionnelle, de gagner plus d'argent...


Bien souvent, on finit l'année comme on l'a commencée!


Et si cette année 2020, c'était la vôtre? Débutez bien votre année grâce aux articles sur la productivité, qui est le thème du blog de ce mois de janvier 2020, pour vous encourager à tenir vos résolutions et à obtenir de réels résultats dans la course aux objectifs.


Cet article traitera de la manière de se fixer des (bons) objectifs et surtout, sur la manière des les tenir et de les réaliser.


Définir ses objectifs

La première étape pour faire preuve de productivité est de commencer par définir ses objectifs. Et par là, le fait de vous dire "Je veux perdre du poids, gagner plus d'argent et être plus heureuse", ça ne vaut rien, croyez moi. Pas à pas, découvrons comment se fixer correctement les bons objectifs.


Le domaine dans lequel rentre l'objectif


Dans un premier temps, pour travailler efficacement, vous allez devoir déterminer quels objectifs vous avez et dans quels domaines.

Il est primordial de séparer ces différents objectifs les uns des autres pour y voir clair. Séparez donc vos objectifs mentaux, physiques, vos objectifs professionnels et personnels, vos objectifs relationnels ou encore ceux sur le plan financier.

Cela vous permettra, en plus d'avoir l'esprit plus libre, de faciliter la mise en place d'actions et de plages horaires pour travailler sur ces objectifs.


Pour vous aider, je vous mets à disposition ce petit tableau bien sympathique afin que vous listiez vos propres objectifs. Le but est d'y inscrire vos objectifs finaux pour l'année, ce que vous désirez avoir accompli au 31 décembre prochain. Nous développerons des sous objectifs par la suite.


Prioriser les objectifs

La seconde étape la plus importante dans la définition de vos objectifs est de hiérarchiser ces derniers par ordre d'importance et/ou de priorité/urgence. Cela va vous permettre d'obtenir une réelle vision d'ensemble des choses que vous devrez accomplir et dans quel ordre. Grâce à cet outil notamment utilisé pour classifier l'importance de vos tâches (et on le retravaillera plus tard dans cet article), vous pourrez hiérarchiser vos objectifs.


Essayez de classer les différents objectifs que vous vous êtes fixés dans ces cases, pour cela il faut vous poser plusieurs questions, par exemple :

 » Quelles sont les conséquences réelles de cet objectif sur ma vie et sur moi si j'arrive à l'atteindre?

 » Cet objectif permet-il d'en débloquer d'autres ?

 » Cet objectif est-il limité dans le temps? Avez vous une date butoir que vous ne pouvez pas dépasser ?  » Cet objectif inclut-il d'autres personnes que moi ?


Il est très important de vous pencher le plus sérieusement possible sur cet outil afin de distinguer ce qui est réellement important ou non, et ce qui est réellement urgent ou non.

Si votre objectif est important et urgent, alors il fera partie des premiers que vous devrez réaliser. Si il est important, mais pas pressé, alors vous vous devez de préparer la réalisation de cet objectif. Si il est pressé, mais pas important, vous pouvez planifier sa réalisation ou encore déléguer certaines tâches en lien avec sa réalisation. Si cet objectif n'est ni pressé, ni important, alors il n'est pas un objectif, tout simplement. Rayez le de la liste, vous aurez plus de temps et d'énergie pour le reste.


Vous n'êtes pas obligé de vous fixer un tas d'objectifs pour commencer. D'ailleurs si vous avez toujours procrastiné et repoussé vos objectifs, il vous est déconseillé de commencer votre combat avec trop d'entre eux. Choisissez ce qui vous tient réellement à coeur dans un premier temps.


Exemple de mon tableau d'objectifs pour l'année 2020. J'ai classé les objectifs prioritaires importants qui concernent notamment ma vie professionnelle: Obtenir ma formation, prototyper l'application sur laquelle je travaille depuis 3 ans, et générer un trafic de 5 000 visites mensuelles sur mon site internet. J'ai également défini des objectifs connexes qui me permettraient d'atteindre ces objectifs prioritaires, par exemple le fait de publier un article par semaine ou de mettre de l'argent de côté.


Estimer le temps et l'argent que vous aurez à accorder à vos objectifs


Si votre vie est déjà bien remplie il se peut que votre incapacité à atteindre vos objectifs réside dans une mauvaise gestion de votre temps. Travail, études, sports, passion, enfants... Il y a déjà un tas d'activités qui rythment vos journées et qui vous laisseront peu de place si vous ne décidez pas vous même de vous l'accorder. Ces mêmes activités qui ont tendance à vider votre portefeuille plus facilement qu'à le remplir.

Analysez donc votre situation actuelle, et la situation de l'année qui vient le plus rationnellement possible. Combien de temps par jour, par semaine, par mois, pensez-vous pouvoir libérer pour vos objectifs? Combien d'argent pensez vous pouvoir mettre de côté par semaine, par mois, pour vos objectifs?

S'il est important de définir avec sérieux et honnêteté ce temps et argent disponibles, c'est parce que c'est là-dessus que nous nous baserons pour les réaliser. Il vaut mieux donc prévoir au minimum et faire plus, que de prévoir des choses qui nous font plaisir mais qu'on n'arrivera pas à tenir.



Soyez précis et fixez des objectifs mesurables, avec rationalité


Pourquoi fixer un objectif mesurable ? Tout simplement parce qu'il est beaucoup plus simple de savoir quand on l'a atteint. On remplace donc le "Je veux perdre du poids" par "Je veux perdre 5 kilos". On remplace le "Je veux avoir plus d'argent" par "Je veux gagner 5 000€ de plus que l'année dernière" ou "Je veux épargner 3 000€". On remplace le "Je veux voir plus souvent mes enfants" par "Je veux faire une sortie en famille par mois". Cela vous permettra non seulement d'avoir un objectif beaucoup plus précis, mais également de planifier beaucoup plus facilement les étapes qui vous séparent de votre but et qu'il vous faudra surmonter.


Cependant, le fait de fixer des objectifs mesurables ne suffit pas à leur bonne réalisation. Pour vous assurer de réaliser vos objectifs, vous devez vous fixer des objectifs rationnels. Ces derniers devront être cohérents avec ce que vous souhaitez faire, avec ce que vous êtes en capacité de faire (d'un point de vue temps, argent, connaissances, matériel...), et avec ce dans quoi vous êtes compétent. Ils devront également être cohérents avec le temps que vous vous donnez pour les réaliser : ici une année.


En effet, si vous souhaitez épargner 1 000€ et que votre revenu est stable, cela semble envisageable, mais si vous souhaitez épargner 10 000€ et que vous n'avez aucune source de revenus, ce n'est pas impossible, mais il va vous falloir plus que cet article pour réaliser votre objectif.

Encore une fois, il va falloir travailler mentalement plus que sérieusement sur cette étape et ce pour plusieurs raisons :


Il vaut mieux prévoir moins et dépasser ses objectifs, que de mettre la barre trop haut et de se casser la figure et de perdre ensuite sa motivation. Fixez des objectifs raisonnables et si vous les dépassez en cours d'année, alors ajustez-les et considérez déjà cela comme une réussite.

Vous n'avez pas idée de votre potentiel, vous êtes capable d'aller beaucoup plus loin que vos limites conscientes, ce dans le meilleur mais aussi dans le pire. Respectez-vous et respectez votre rythme, ne vous sous-estimez pas, sans vous surestimer.

Ne vous infligez pas un rythme infernal que vous ne réussirez pas à maintenir, qui vous épuisera et vous découragera.

Il y a une très grande différence entre ce que nous aimerions obtenir/ faire et ce que nous sommes capables d'assumer quotidiennement pendant une année complète.


Décliner ses objectifs en petits, moyens et grands objectifs


Vos grands objectifs ne sont que la somme des petits objectifs accumulés. Prenons un exemple simple. Si votre objectif est de faire un gâteau, vous aurez plusieurs objectifs préliminaires plus petits : vous procurer les ingrédients, le matériel, la recette, et mettre à exécution cette dernière. Que ce soit pour un objectif professionnel ou pour un objectif personnel, il vous faut déterminer les déclinaisons nécessaires pour atteindre votre objectif principal.

Ces déclinaisons deviennent elles mêmes des objectifs à atteindre, qu'il vous faudra relier les uns avec les autres pour comprendre comment atteindre ces derniers.


Par exemple, l'un de mes objectifs précis et mesurable est d'obtenir dans un an une moyenne de 5 000 visites mensuelles sur mon site internet. Pour réaliser cet objectif, de nombreuses possibilités s'offrent à moi, du travail manuel au paiement de la société prestataire qui gérerait la visibilité de mon site. En fonction de ce que j'ai désigné comme possible de fournir en temps et en argent, je vais définir quels sont les petits objectifs à atteindre pour réaliser ce gros objectif.


Je vais exploiter et travailler 4 chemins différents :

Objectif final : Obtenir 5000 visites mensuelles

Objectif intermédiaire : Développer l'audience de mon instagram pour obtenir 20 000 abonnés.

Objectif quotidien : Poster 3 photos par semaine, Organiser 5 concours au cours de l'année...

Prenez une feuille et un papier, et créez cette "Carte mentale" pour chacun de vos objectifs finaux. Vous pouvez aussi la dessiner sous forme de pyramide avec au sommet l'objectif à atteindre et dans les niveaux du dessous les objectifs intermédiaires au quotidien.


Maintenant que vous avez défini des objectifs précis et mesurables, tout cela avec sérieux, rationalité et honnêteté, passons aux méthodes qui vous permettrons de les réaliser :


Réaliser ses objectifs


Définir et planifier vos plages horaires et votre budget



La première étape pour mener à bien les objectifs que vous vous êtes fixés est tout simplement d'aménager et de planifier les plages horaires pendant lesquelles vous travaillerez à vos objectifs, mais aussi le budget que vous y consacrerez et la façon dont vous le répartirez

Vous avez précédemment défini le nombre de minutes, d'heures que vous pourrez y consacrer au quotidien ou encore à la semaine. Et ce temps de travail, il va falloir vous l'imposer. Si vous êtes sujets à la procrastination, bonne nouvelle pour vous, l'article de la semaine prochaine traitera de ce sujet. Vous avez également défini vos objectifs intermédiaires et vos objectifs quotidiens, vous allez donc pouvoir compléter votre schéma en définissant les étapes mais aussi le temps et/ou le coût approximatif nécessaires à la réalisation de chacun de ces objectifs


Dans mon cas, mon objectif final est d'obtenir en moyenne 5 000 visites sur mon site internet. Pour cela j'ai défini un objectif intermédiaire qui est de développer mon blog, et un objectif quotidien qui va donc être de l'alimenter. Pour tenir cet objectif sur plusieurs semaines, j'ai besoin de savoir comment je vais faire pour inclure la création de ces articles à mon quotidien déjà bien ficelé.


Je vais donc définir les différentes étapes par lesquelles je vais passer pour créer mon article, de l'idée du sujet jusqu'à la publication de l'article ou son optimisation pour les navigateurs.


Ensuite, je vais pouvoir estimer le temps que cela prend de réaliser 1 article.



Si mon objectif est de mette de côté 2 000€ dans l'année, je vais calculer comment je vais mettre cet argent de côté. Quel est mon budget non dépensé par mois ? Sur quelles dépenses puis je faire des économies ? Combien dois je mettre de côté par mois, par semaine ou par jour pour réaliser mon objectif ? Épargner 2 000€ semble bien plus accessible quand on nous dit qu'il faudra mettre 6€ par jour de côté, plutôt qu'en se disant "il faut que j'économise". Idem pour vos objectifs en général, poser les choses les rendra plus accessibles.


Une fois vos différentes étapes définies et vos moyennes coût/temps à peu près établies, il va falloir vous obliger à prendre votre calendrier pour planifier sur votre semaine à quels moments vous pourrez vous attaquer à quelle tâche. Il se peut que vous ayez peu de temps pour aménager ces plages horaires, montrez vous créatif. Pour avancer, vous n'avez pas besoin de passer 8 heures sur la même tâche, il a d'ailleurs été prouvé qu'on est plus efficaces sur de courtes périodes entrecoupées de pauses. Pensez à des moments "perdus" qui pourraient être utilisés. Reprenons l'exemple de la création d'un article. Pour trouver un sujet, je n'ai pas besoin d'être sur la tâche elle même, je peux y penser alors que je fais mes courses, que je me douche, ou encore que je fais à manger. La recherche d'informations sur le sujet peut être exercée par exemple dans les transports en commun, dans une salle d'attente, entre deux rendez-vous... Idem pour le plan que je vais aborder, les idées peuvent venir à tout moment de la journée, il me suffira de penser à les noter pour n'avoir qu'à les organiser au moment voulu. Finalement, la plage horaire dédiée ne sera consacrée qu'à la création des visuels (que finalement je peux faire aussi de n'importe où depuis mon téléphone) et à la rédaction de l'article.



Écrire vos objectifs - les avoir sous les yeux


Cela pourra vous sembler futile et pourtant, l'une des manières les plus efficaces pour tenir son rythme de travail et donc réaliser ses objectifs est de les avoir sous les yeux et de les formaliser autre part que dans vos pensées. Pour cela, vous pouvez tout simplement prendre une feuille de papier que vous collerez à votre mur, ou vous pouvez aller plus loin en vous créant des visuels (comme moi) sympathiques auxquels vous aurez accès depuis vos différents appareils (ordinateur, téléphone). Vous pouvez aussi imprimer ces visuels pour les avoir sous les yeux chez vous.

Si vous n'êtes pas très bon en montage, achetez vous un bloc note, ou un cahier, dans lequel vous tiendrez en note tout ce qui concernera vos objectifs : Quels sont-ils, pour quand sont-ils prévus ? À travers quelles étapes passent-ils ? Que dois-je faire pour avancer ?

Plus vous planifierez, plus vous vous organiserez, plus vous gagnerez du temps à l'avenir mais aussi de la qualité dans votre contenu, en effet, certains risques liés à la qualité du contenu s'amenuisent : par exemple les risques d'oublis. En planifiant à l'avance vous pourrez également organiser vos pensées pour l'arrivée du jour J et travailler plus efficacement, reprendre votre plan ou vos contenus si vous estimez après avoir pris du recul que votre contenu n'est pas complètement optimisé.


Réalisez des To Do List (Liste de Choses à Faire) soit par thème, soit par chronologie... Au fil des jours ou des semaines, cochez tous les travaux effectués et les objectifs atteint, cela vous permettra de revenir en arrière, notamment dans les coups de mou, pour vous rendre compte du chemin accompli.







Étudiez les risques, et les conséquences potentielles de vos objectifs


L'un des moyens d'éviter l'abandon et les coups de mous, c'est de les prévoir. Bien qu'on ne puisse jamais prévoir à 100% tout ce qui nous tombera au coin du visage, il est possible cependant d'analyser le terrain et ses risques potentiels, d’interroger des personnes ayant eu les mêmes objectifs que vous et ayant déjà traversé les étapes que vous vous apprêtez à franchir.

Posez vous la question : qu'est ce que votre évolution vers vos objectifs inclut vraiment comme risques? Quelles sont les conséquences potentielles au fait que vous réussissiez / échouiez ?

Parmi les étapes que j'ai à traverser, qu'est ce que ces dernières engagent pour moi ? Pour mes proches ou partenaires potentiels ? Quels sont les risques ?

Vous ne devez pas vous jeter à corps perdu sans réflexion dans vos objectifs car vous risqueriez d'être contre productif.


Par exemple, si on reprend parmi mes propres objectifs, le fait d'intégrer une formation inclut, par exemple, le fait d'échouer, d'avoir perdu son temps et son argent pendant plusieurs mois. De quelle manière ai- je prévu de rebondir ? Quel est mon plan B ? Est-ce que je recommence ? Est ce que je me forme seul ? Puis-je tout de même exploiter mes compétences et connaissances?

Et j'illustre vraiment parfaitement cette partie car finalement ils m'ont envoyé un e-mail m'indiquant que ma candidature n'avait pas été retenue (après m'avoir annoncé le contraire par téléphone.)


Je ne vais pas vous le cacher, j'étais extrêmement déçue à ce moment là, et en colère aussi. Alors j'aurais pu me laisser aller à plusieurs jours de déprime en me disant que je suis nulle et que ma précédente mention très bien ne me permet pas pour autant d'intégrer d'autres formations du type.


Mais non. À la place, j'avais prévu le coup et j'avais listé et sauvegarder une liste de cours individuels et mini formations intéressants qui me bottaient et seraient bénéfiques pour mon activité, j'ai donc juste commencer à entamer ces cours, et pas de baisse de morale et d'efficacité durable à cause de cette épreuve.

Si je n'arrive pas à créer suffisamment de contenus photos quelles sont les conséquences ? Moins de posts donc moins de visibilité, comment y remédier ? En créant du contenu à l'avance dès que l'occasion se présente. Si je n'arrive pas à obtenir de financements pour prototyper mon application, comment je fais?


Pour établir une réelle analyse des risques liés à votre projet, commencez par établir le contexte et identifier le risque, puis, évaluer les principaux facteurs liés à ce risque. Ensuite, mesurez la probabilité que cette situation arrive, et l'incidence de cette dernière. Classez ces risques par ordre de gravité et élaborer des options pour vous en sortir. Définissez une stratégie, un plan B (dont vous évaluerez également les risques) et mettez la en œuvre si besoin. Analysez toujours et évoluez souvent.




Investissez en vous


Nombre de projets ne décolleront jamais tout simplement parce que l'entrepreneur qui les porte est terrifié à l'idée de se lancer dans l'inconnu, et potentiellement de tout perdre. Si vous avez effectué une analyse des risques et élaboré des stratégies efficaces, alors ça ne doit plus être votre cas, et l'étape suivante c'est d'investir en vous, et ce pour plusieurs raisons :


Dites vous bien que personne n'investira en vous son énergie, sa confiance ou son argent, si vous même n'êtes pas suffisamment sûr de vous, de votre projet ou de vos objectifs et moyen de les atteindre. Vous devez être la première personne à parier sur vous et à investir : suivez des formations, faites appel à des prestataires de services professionnels, équipez vous en matériel, bref, si vous voulez vraiment quelque chose et qu'il y a un billet à poser, posez le. Vous ne deviendrez pas photographe si vous refusez de déposer plusieurs milliers d'euros de matériel sous prétexte que vous n'êtes pas sûr de vendre une séance photo.


La seconde raison est que cela motive davantage, inconsciemment peut être. En effet et finalement ça semble logique : on est beaucoup plus déterminés à réaliser nos objectifs quand on a quelque chose à y perdre (qu'on y a déjà investi de l'argent). On est beaucoup plus motivé à rentabiliser l'argent investi, et lâcher l'affaire n'est plus chose aussi facile que quand "on a rien à perdre" si ce n'est du temps.


La dernière raison est que vos objectifs, quels qu'ils soient, vont certainement vous demander de travailler et d'évoluer. Dans certains cas, évolution veut dire investissement. J'ai passé 2 ans sans dépenser un sous pour mon projet d'application mobile, 1 an que j'ai commencé à mettre la main au portefeuille pour pouvoir avancer sur ce projet, pour pouvoir le présenter et faire parler de lui. D'une c'est une étape nécessaire pour continuer à évoluer, mais c'est aussi à partir de ce moment que j 'ai commencé à m'investir vraiment personnellement dans mon projet et à y mettre énormément d'énergie et d'efficacité

Entourez vous et inspirez vous des bonnes personnes


Le bruit court que nous serions une moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus. Vrai ou pas, il est évident que notre entourage a une influence sur nous, qu'elle soit consciente ou pas, la pression sociale est partout. Pour mille et une raison bien meilleures que celle pour laquelle vous lisez cet article, si vous avez des relations toxiques, il est temps d'y mettre un terme. Mais tâchez aussi de rendre vos réseaux sociaux plus attrayants : suivez des personnes qui vous font du bien, sur le plan personnel ou professionnel. Des personnes qui vous inspirent, réveillent en vous des émotions qui libèrent votre créativité, des personnes qui vous donnent confiance en vous.


Trouvez un ou plusieurs interlocuteurs privilégiés pour chacun de vos objectifs, quelqu'un de bienveillant, mais aussi d'honnête et d'objectif. Tâchez de mettre au point votre avancement régulièrement avec cette personne. Il peut s'agir de votre conjoint(e), d'un membre de votre famille, d'un membre de vos amis, mais aussi d'un(e) collègue de travail ou encore d'un professionnel spécialisé dans le domaine. Il existe de nombreux coachs de vie, consultants, coachs en création d'entreprise...


Lisez, ou écoutez des livres audio, regardez des interviews, surfez sur des chaînes que vous ne connaissez pas, ne vous cantonnez pas à ce que vous avez et connaissez déjà. Montrez vous curieux.


Faire le plus dur en premier


Il y a deux types de personnes, celles qui commencent par le plus simple et finissent par le plus dur, et celles qui commencent par le plus difficile pour finir par le plus simple. Je vous conseille de faire partie de ce deuxième type de personne. (Si vous êtes une femme, demandez vous si vous vernissez votre main maîtresse en premier ou en dernier, vous saurez de quel type vous êtes).


Ce qu'il y a d'avantageux dans le fait de faire le plus difficile d'abord, c'est que le reste, ce qui suit et qui peut traîner dans la longueur, devient tout de suite beaucoup plus simple à réaliser (et parfois même agréable). Prenez l'habitude avant de faire quoi que ce soit d'autre (surtout des choses agréables pour vous) de réaliser votre tâche quotidienne la plus difficile, la plus désagréable, celle qui vous donne le moins envie. Une fois cette dernière terminée, le reste de votre journée vous paraîtra plus doux et il sera moins accablant pour vous de réaliser le reste de votre To do List.


À l'inverse, si vous commencez par le plus simple vers le plus compliqué, vous aurez l'impression que chaque nouvelle difficulté vous écrase, vous fatigue, et vous risquez de vous décourager avant d'avoir terminé vos tâches. C'est un peu comme choisir entre une montée ou une descente en vélo.


Récompensez vous


Une fois que vous avez atteint certains de vos objectifs, il est primordial de vous récompenser. Tout d'abord parce qu'après l'effort vient le réconfort, les pauses, moments de détente, sont absolument nécessaires pour pouvoir tenir un rythme de travail sur la longueur. Ainsi, définissez les petits plaisirs devant lesquels vous bavez mais auxquels vous n'osez jamais céder, parce que c'est trop cher, que ça prend du temps, que vous n'en avez pas réellement besoin ou que vous avez peur. Il peut s'agir d'un bon restaurant un peu cher, d'une heure de massage ou encore d'un saut en parachute bref, listez les récompenses qui vous motiveraient et vous donneraient envie d'atteindre vos objectifs. Et une fois que c'est fait, définissez à quel stade de votre avancée vous atteignez ce "droit" à la récompense. Pour ça, je vous invite à regarder les objectifs et le plannings que vous vous êtes fixés. Si vous arrivez à faire au moins 20% de plus que prévu, alors vous aurez le droit à la récompense. Ca vous invitera non seulement à atteindre vos objectifs, mais aussi à aller plus loin. Pour mesurer ces 20% , ça peut être sur le nombre de contenu produit (à condition seulement que la qualité soit maintenue) sur le nombre d'exercices supplémentaires réalisés ou n'importe quoi. C'est avant tout une question d'honnêteté avec vous même.


Le must pour vous accorder des récompenses qui vous motivent, c'est de choisir des récompenses en lien avec vos objectifs et vos domaines d'activités : le fait d'acquérir ces récompenses vous permettrait d'ouvrir une nouvelle porte d'opportunité ou d'avancer dans vos objectifs. Par exemple, si votre objectif rempli et dépassé est de créer 50 contenus photo et d'obtenir 300 followers supplémentaires, votre récompense pourrait être du matériel pour améliorer vos photos : logiciel, appareil, décoration, lumière... Le fait d'obtenir cette récompense sera davantage motivant si cette dernière vous offre des opportunités d'aller plus vite vers vos objectifs ou plus loin que ces derniers.




Nous arrivons à la fin de cet article destiné à vous aider à définir vos objectifs et surtout à les réaliser. L'ensemble du mois de janvier sera destiné aux articles concernant la productivité.



Article écrit par Aty_Pique, Community Manager


Instagram : @Aty_pique

Facebook : Aty'pique

Pinterest : Aty_pique

Pour ne rien rater, inscrivez-vous à notre Espace Membre

Ou à notre Newsletter (Un seul e-mail par mois)

©2019 Site créé par  Aty_pique.

Conception de site Web ; Community Manager ; Photographe à Bourg en Bresse

contact@aty-pique.com - 07 56 97 72 08