top of page
  • Photo du rédacteurAty'pique

MA vision de l'entrepreneuriat


MA vision de l'entrepreneuriat

Je rencontre chaque jour de nombreux professionnels, en général des salariés de longue date, ou des personnes qui alternent les petits jobs, qui me parlent d'entrepreneuriat. Souvent, ces professionnels ont peur de se lancer, et pensent que le fait de se lancer en indépendant est impossible.


Je rédige cet article en décembre 2021, et il sera publié en octobre 2023, ce qui signifie que mon entreprise n'aura pas encore fêté ses trois ans à l'écriture, mais que je l'espère, elle arrivera aux 4 années à la publication. Mon objectif est de vous partager mon impression à propos de l'entrepreneuriat, du fait de se lancer en tant qu'indépendant, et d'être seul.


Comment l'entrepreneuriat est-il venu à moi ?

Tout d'abord, remettons un peu en contexte le lancement de mon entreprise.


J'ai initialement étudié dans le domaine du sanitaire et social, plus précisément, je me destinais à devenir Assistante de Service Social en Psychiatrie. Après deux années d'étude, je me retrouve à devoir stopper celles-ci pour trouver du travail, afin de subvenir à mes besoins alimentaires et de logement.


J'enchaîne alors toutes sortes de petits jobs qui me tombent sous la main: distribution de flyers, serveuse, animatrice en camping, vendeuse en boulangerie, femme de ménage, caissière, factrice... Jusqu'au jour où une petite opération, qui devait alors être sans complication, me colle au lit pendant plusieurs mois.


Une pathologie neuropathique rare, peu connue et temporaire, qui survient après l'ablation de l'un de mes nerfs. Les médecins m'annoncent que celle-ci pourrait m'immobiliser de 6 mois à 2 ans, me voilà à chercher un moyen de combler mes journées d'inactivité, en bougeant le moins possible.


N'ayant pas été au bout de mes études, je me décide à obtenir un diplôme. Âgée alors de 22 ans, je me forme à distance via un cursus continu, et via de nombreuses auto-formations dans un domaine qui me permettrait de travailler sans pouvoir bouger : la communication digitale. Environ un an et demi après avoir commencé à me former, je me décide au fait de monter mon entreprise, en mars 2019.


Vous l'aurez compris, ni le domaine de la communication, ni l'entrepreneuriat ne m'étaient initialement destinés, et je n'avais pas plus d'attrait que ça pour ceux-là ! Aussi, je n'avais absolument pas le mindset de l'entrepreneur !


Quelles étaient mes peurs avant de devenir entrepreneure ?

Avant de lancer mon entreprise, j'ai été soumise, comme beaucoup de porteurs de projets, à la peur terrible de me lancer à mon compte :

  • Peur de ne pas m'en sortir avec l'administratif

  • Terrifiée par le fait de n'avoir aucun revenu et de ne pas réussir à attirer des clients

  • Terrassée par ma sensation de manquer complètement de crédibilité

  • Apeurée par l'idée d'être seule face à moi-même, sans aucune sécurité...

Vous l'aurez compris, j'étais complètement vulnérable vis à vis d'un choix que je souhaitais faire pour mon indépendance. Dans un même temps, je me formais au développement personnel, qui conseille souvent de sortir de sa zone de confort, ce que j'ai fait. Afin de dépasser cette peur, il a fallu prendre les points un par un, me renseigner afin d'être plus à l'aise, quitte à être accompagnée :

  • Peur de ne pas m'en sortir avec l'administratif :

    • Se renseigner sur les formalités et les coûts de création de l'entreprise

    • Poser des questions aux différents structures à qui je devrais des comptes (URSSAF, Impôts...)

  • Terrifiée par le fait de n'avoir aucun revenu et de ne pas réussir à attirer des clients

    • Créer mon site internet

    • Créer mes comptes sur les réseaux sociaux

    • Développer mon référencement local (Google My Business, ...)

    • Travailler le référencement de mon site

    • Offrir quelques prestations ou les faire à bas coût pour avoir un portefolio, des retours et avis clients

  • Terrassée par ma sensation de manquer complètement de crédibilité

    • Multiplier les formations et continuellement apprendre auprès d'experts

    • Développer de nombreux projets personnels pour avoir des choses à montrer

    • Fidéliser les premiers clients

    • Avoir une haute satisfaction client

  • Apeurée par l'idée d'être seule face à moi-même, sans aucune sécurité...

    • Apprendre à mieux s'organiser,

    • Mettre de l'argent de côté

    • Multiplier les sources de monétisation

    • Fidéliser au plus les clients

    • Développer des offres de paiement tous les mois

Le déroulé de la création de l'entreprise et la première année ?

Avant et pendant cela, il a fallu créer l'entreprise.


Une création rapide et facile grâce au portail auto-entrepreneur de l'URSSAF, et surtout gratuite. En une vingtaine de minutes, les formulaires étaient remplis, et trois semaines plus tard, je recevais mon immatriculation officielle.


Mes sentiments étaient mêlés à ce moment là : entre la joie d'avoir franchi cette étape, la peur de cette nouvelle situation pour moi, et le fait d'être parfaitement perdue, en ne sachant pas ce que je devais faire.


Ma priorité était de pouvoir développer ma crédibilité, j'ai donc continué (et je continue d'ailleurs) de me former pour acquérir de multiples compétences. Mais surtout, j'ai multiplié les projets, pour moi, pour mes proches, pour mes abonnés, afin de m'exercer, de continuer d'apprendre, et d'avoir des exemples de mes travaux à présenter à de futurs clients.


J'ai acquis mes premières vraies clientes (Agnès, Mélanie, si vous passez par là, vous avez été les premières pierres de mon édifice, merci de m'avoir fait confiance) 5 mois après la création de mon entreprise, tout simplement parce que j'étais seule, formée à mon métier mais pas à la création d'entreprise, et que je n'ai pas respecté toutes les étapes de la bonne création d'une entreprise.


Suite à ces premières clientes, qui me sont restées fidèles deux années durant, j'ai continué mes propres projets, le développement de ma visibilité sur internet, sans prospection ni publicité. Je tâchais de signer les devis que j'envoyais, et de réaliser les missions, allant crescendo en terme de tarifs : proposant ma première année des missions plutôt simples, à des tarifs plutôt bas, et complexifiant cela semestre après semestre.


Une première année qui fût certes, peu rentable et plutôt tard, mais encourageante pour la suite. Bien sûr, dans un même temps, je disposais de mes droits au chômage accumulés entre mes études et le lancement de mon entreprise, ce qui me laissait un peu de large pour continuer de m'acharner sur la boîte.


L'entretien et le futur de l'entreprise

Parce que quand vous travaillez, il faut vous rappeler qu'on récolte ce que l'on sème, et que si vous profitez de votre temps libre sans client pour faire des choses pour vous, ces graines pousseront un jour ou l'autre. Parmi les actions que j'ai mise en place pour mon entreprise, on retrouve :

  • Un nombre indéfinissable de mise à jour et de refonte de mon site internet

  • Le développement de mes offres et de mes compétences

  • La création d'une stratégie digitale complète pour l'entreprise

  • Le développement sur plusieurs réseaux avec la création de contenu régulièrement

  • Le développement du contenu du site et de son référencement naturel

  • La bonne réalisation des missions clients avec un excellent taux de satisfaction client

  • La mise en place de certaines stratégies d'acquisition pour éviter la publicité ou la prospection

  • L'analyse constante des résultats obtenus avec l'évolution des actions pour tendre vers les objectifs

Pour le futur de l'entreprise, je suis beaucoup plus sereine que je ne l'étais :

  • Je maîtrise mon administratif sans problème

  • Je suis bien rémunérée et j'ai des demandes de devis plus que régulières

  • Je me sens maintenant crédible et performante dans mon activité grâce à plusieurs dizaines de clients satisfaits

  • Je m'auto-sécurise en m'organisant, en mettant de côté et en travaillant sans cesse au fait de continuer de semer de graines pour l'avenir de l'entreprise

Plus que ça, l'entrepreneuriat m'a donné confiance en moi, en mes capacités de me gérer seule, de faire ce qui me plait, dans les conditions que je veux, et au tarif que je veux.

Le point sur mon avis de l'entrepreneuriat

Malgré ses péripéties et ce long fleuve agité qu'est l'entrepreneuriat, je considère que le fait de me lancer à mon compte a été la meilleure décision de ma vie. J'en ai tiré beaucoup plus de bénéfices que de désavantages. Bien que cela soit long à démarrer, et que cela demande beaucoup d'efforts, ces efforts finissent par être récompensés, et prennent complètement du sens.


L'entrepreneuriat vous demandera des efforts, vous devrez être :

  • Stratège,

  • Patient,

  • Persévérant

  • Discipliné

Mais celui-ci vous offrira en retour :

  • La liberté de choisir l'identité de votre entreprise et ses valeurs

  • La possibilité de choisir vos horaires et votre lieu de travail

  • Le choix de votre rémunération et de vos vacances

  • La liberté de faire vos choix seul

  • La possibilité de choisir avec qui vous souhaitez travailler

Et j'ai bien conscience que peut être, cette situation ne durera pas toujours (je touche du bois pour qu'elle dure le plus longtemps possible malgré tout), mais chaque jour gagné en indépendante est un jour gagné dans l'épanouissement et le développement de mon activité d'indépendante, de mes projets, de mes revenus.


Ainsi, je continuerais d'encourager chaque porteur de projet au fait de lancer leur activité, et je continuerais de former le plus d'entrepreneur possible pour les aider à disposer de toutes les armes que j'ai mis du temps à trouver ou à forger moi-même.


Vous êtes à présent arrivé à la fin de cet article, j'espère que celui-ci vous aura permis de vous sentir compris, et vous aura encourager au fait de persister dans cette voix. Pour résumer, j'ai réalisé l'infographie suivante sur ma vision de l'entrepreneuriat :




Comments


Publicités :

Des difficultés à gérer votre communication seul ?

Notre agence vous propose de vous former, de vous accompagner ou de vous prendre en charge une partie ou la totalité de votre communication. De la définition de votre identité visuelle, à la réalisation et au référencement de votre site web, en passant par la gestion de vos réseaux sociaux, n'hésitez pas à nous demander de l'aide dans vos projets.

Vous souhaitez être formé au marketing ou à l'entrepreneuriat ?

Découvrez Formation Premier Pas, le nouveau service proposé par votre Agence web, de cours vidéo en ligne, disponibles 24/24H et 7/7J ! Notre plateforme vous propose plus de 20 modules de cours en e-learning à petit prix, pour que vous puissiez vous former à vos sujets préférés : création de site internet, réseaux sociaux, lancement d'entreprise... Nos formations peuvent faire l'objet d'une prise en charge du financement par l'OPCO ou le CPF !

Pour ne rien rater du blog, rejoignez la communauté!

Rejoignez le groupe sur Facebook !

Ou recevez notre Newsletter (un seul e-mail récapitulatif par mois)

Merci pour votre inscription !

Vous souhaitez devenir rédacteur guest ?

Publicités :

bottom of page