top of page
  • Photo du rédacteurAty'pique

La gestion d'une micro-entreprise


La gestion d une micro entreprise

De plus en plus de professionnels se tournent vers l'entrepreneuriat afin de développer leur activité de manière indépendante et d'exercer comme bon leur semble. Parmi les nombreux statuts disponibles pour développer son activité de façon indépendante, on retrouve la micro-entreprise, qui paraît être une forme simplifiant l'entrepreneuriat. Ensemble découvrons le principe de la micro-entreprise et sa gestion au quotidien.

La micro-entreprise, c'est quoi ?

La micro-entreprise est le nouveau dénommé de l'auto-entrepreneur d'hier, les statuts ayant fusionnés en 2016 pour donner place à cette nouvelle manière de fonctionner pour l'entrepreneur :

  • Une entreprise à son nom propre

  • Sous un régime micro social et micro fiscal simplifié

  • avec certaines contraintes et certains plafonds propres.

Ainsi, un micro entrepreneur pourra se lancer en prestation de service, en artisanat ou encore, en vente de marchandise, à condition de respecter des activités non règlementées, et certains plafonds de chiffre d'affaire.

Pourquoi lancer sa micro-entreprise ?

La micro-entreprise est un statut avantageux en raison de sa simplification :

  • La création de votre micro-entreprise est gratuite et rapide à réaliser

  • Le statut est cumulable avec un emploi, des études, ou encore, le fait de toucher des droits au chômage.

  • Le statut est simplifié en terme de démarche et de formalités de l'entreprise

  • Vous ne payez rien tant que vous ne gagnez rien, et globalement, vous ne risquez rien.

Ainsi, lancer sa micro entreprise permet de tester son activité en temps réel, dans un statut simplifié et qui peut facilement être supprimé.

La création est-elle coûteuse ou difficile ?

La création d'une microentreprise est gratuite. Sauf dans le cas d'activités spécifiques, par exemple, des activités règlementées ou demandant une licence pour leur réalisation, la création d'une microentreprise est gratuite et rapide. Grâce au site de l'URSSAF et à son portail des auto-entrepreneurs, vous pourrez créer votre entreprise en quelques minutes, à partir du moment où vous aurez réuni l'ensemble des pièces justificatives et annexes à votre dossier.

Quelles sont les formalités obligatoires de la micro-entreprise ?

Les formalités obligatoires de la micro-entreprise sont peu nombreuses par rapport à une entreprise ou à une société classique. Faisons rapidement le tour de ces formalités.


Les déclarations de Chiffre d'Affaire

Dans un premier temps, vous devrez impérativement déclarer votre chiffre d'affaire. Celui-ci peut être déclaré de façon mensuelle ou trimestrielle, et donnera lieu au paiement de vos charges sociales.


Votre chiffre d'affaire, en fonction de votre activité, peut rencontrer différents plafonds :

  • Un plafond de TVA, à partir duquel vous serez redevable de la TVA

  • Et un plafond de CA, à partir duquel il vous faudra changer de statut

Ces déclarations se font en ligne et en général, assez rapidement si vous avez tenu un cahier des recettes correct.


Le paiement des impôts

Le paiement de vos impôts fait également partie des obligations en terme de formalité dans votre entreprise. Vous serez soumis à un impôt calculé grâce à votre chiffre d'affaire, et à un abattement forfaitaire, selon votre activité.


Votre impôt peut être payé en libératoire, cela s'apparente à l'impôt prélevé à la source, directement prélevé en même temps que vos charges sociales, soit il peut être réglé ou régularisé en même temps que votre impôt sur le revenu une fois par an.


En plus de votre impôt sur le revenu, vous devrez régler votre CFE, il s'agit de la cotisation foncière des entreprises, calculé en fonction de la commune sur laquelle vous exercez, et à votre chiffre d'affaire sur l'année N-2.


La tenue du cahier des recettes

En micro-entreprise, vous devrez également tenir un cahier des recettes, celui-ci aura pour objectif de référencer l'ensemble des transactions que vous aurez perçu pour vos prestations. Celui-ci devra contenir plusieurs colonnes et informations obligatoires pour chaque transaction :

  • La date

  • Le nom du client

  • Le numéro de la facture associée

  • Le type d'activité (BIC, BNC)

  • Le montant de la transaction

  • Le moyen de paiement utilisé

Ce cahier des recettes vous permettra de lister et de justifier l'ensemble de vos recettes, et vous sera grandement utile pour déclarer votre chiffre d'affaire.


Les plafonds de chiffre d'affaire

Vous l'aurez peut-être compris, la micro-entreprise est soumise à des plafonds de chiffre d'affaire, qu'il ne vous faut pas dépasser à moins de quelques changements dans votre quotidien.


Ainsi, vous devrez être attentif à une premier plafond, qui concerne le plafond de chiffre d'affaire après lequel vous serez à même de facturer la TVA à partir de :

  • 34 400€ (N-1) et 36 500€ (N en cours) pour les prestations de service

  • 85 800 € (N-1) et 94 300 € (N en cours) pour la vente de marchandises

Vous disposerez d'un second plafond en terme de chiffre d'affaire, pour pouvoir rester en statut micro-entrepreneur, ou vous obligeant à passer à un autre statut :

  • 72 600€ par an pour les prestations de service

  • 176 200€ par an pour la vente de marchandises.

Vous êtes à présent arrivé à la fin de cet article, celui-ci reprend les principales formalités de la gestion de votre micro entreprise au niveau administratif. Pour ne pas oublier les informations données dans cet article, n'hésitez pas à enregistrer l'infographie suivante dans votre pellicule photo ou sur vos réseaux sociaux.





420 vues

Commentaires


Publicités :

Des difficultés à gérer votre communication seul ?

Notre agence vous propose de vous former, de vous accompagner ou de vous prendre en charge une partie ou la totalité de votre communication. De la définition de votre identité visuelle, à la réalisation et au référencement de votre site web, en passant par la gestion de vos réseaux sociaux, n'hésitez pas à nous demander de l'aide dans vos projets.

Vous souhaitez être formé au marketing ou à l'entrepreneuriat ?

Découvrez Formation Premier Pas, le nouveau service proposé par votre Agence web, de cours vidéo en ligne, disponibles 24/24H et 7/7J ! Notre plateforme vous propose plus de 20 modules de cours en e-learning à petit prix, pour que vous puissiez vous former à vos sujets préférés : création de site internet, réseaux sociaux, lancement d'entreprise... Nos formations peuvent faire l'objet d'une prise en charge du financement par l'OPCO ou le CPF !

Pour ne rien rater du blog, rejoignez la communauté!

Rejoignez le groupe sur Facebook !

Ou recevez notre Newsletter (un seul e-mail récapitulatif par mois)

Merci pour votre inscription !

Vous souhaitez devenir rédacteur guest ?

Publicités :

bottom of page