©2019 Site créé par  Aty_pique.

Conception de site Web ; Community Manager ; Photographe à Bourg en Bresse

contact@aty-pique.com - 07 56 97 72 08

Débuter en développement personnel, par où commencer?


Le développement personnel, en dehors du marché financier et des vautours qui tournent autour, est je pense bénéfique à la personne qui l'interprète de la bonne manière et n'en use pas à l'excès.


Ce courant de pensée est devenu très populaire et détourné à toutes les sauces.


Comment débuter quand on n' y connait rien au développement personnel ? Par quelles étapes passer et qu'est ce qui est à savoir?


Ce sont les questions auxquelles nous allons répondre dans cet article.



Merci pour votre présence sur le blog, bonne lecture, et n'hésitez pas à laisser un commentaire.






Définir ses raisons de commencer, ses objectifs et les étapes pour les atteindre.


La première chose que vous devez faire quand vous vous intéressez au développement personnel, c'est de comprendre pourquoi vous vous y intéressez. Qu'est ce qui manque à votre vie pour que soudain vous vous intéressiez à un domaine de la psychologie qui vous permettrait de vous développer ? Concrètement, si vous vous renseignez sur le développement personnel car vous avez entendu que c'était une méthode miracle qui réglait tous les problèmes, alors oubliez votre apprentissage, c'est tout simplement faux.


Si vous avez des objectifs et que vous avez du mal à faire le premier pas ou à les atteindre, alors dans ce cas le développement personnel peut vous aider si vous avez ENVIE de vraiment évoluer dans votre manière de penser et de vivre, mais il n'y a pas de baguette magique, le développement personnel ne résout rien et vous avez déjà en vous toutes les clés nécessaires à votre développement.


Déterminez donc les raisons qui vous poussent et vous motiveront à maintenir vos efforts, puis déterminez les objectifs à court, moyen et long terme que vous devrez atteindre.


Par exemple, je veux me réorienter professionnellement et m'épanouir dans mon activité, mon objectif à court terme va être d'obtenir une formation dans le nouveau domaine que je vise, mon objectif à moyen terme va être de créer mon entreprise, et mon objectif à long terme va être de vivre d'un CA suffisant.


Plus vos objectifs seront clairs, précis, et mesurables, plus il vous sera ensuite simple de définir les étapes que vous allez devoir franchir pour atteindre ces objectifs.

Je vais donc préciser mes objectifs en leur donnant une mesure ainsi qu'une dead line réaliste mais ambitieuse :


Je veux obtenir une formation avec 15 de moyenne et l'obtenir avant le 01/01/2021. Je veux créer mon entreprise avant le 01/03/2021, et je veux obtenir mes premiers clients le même mois.

Je veux vivre d'un chiffre d'affaire stable d'au moins 2500€ mensuel avant le 01/10/2021


Une fois que mes objectifs sont précisés, je vais définir des objectifs intermédiaires et des étapes quotidiennes que je vais devoir franchir pour atteindre ces objectifs.

Par exemple, les premiers objectifs intermédiaires seront d'être accepté dans une formation, d'avoir des notes toujours supérieurs à 10, 13, ou 15. de se former de façon autodidacte sur internet... Et les étapes quotidiennes seront de s'accorder 2 heures de travail 5 fois par semaine pour travailler sur cette formation.


Ici nous prenons l'exemple d'objectifs professionnels, mais le développement personnel peut toucher à tous les domaines de votre vie, il ne peut concerner que vous et vos émotion. Le principe pour qu'il fonctionne, c'est que vous l'abordiez avec votre propre approche, celle qui vous correspond. Qu'importe ce pour quoi vous avez besoin d'évoluer, fixez vous des objectifs et des étapes de façon à voir votre avancée et vos efforts au fur et à mesure du parcours. Pour recenser ces étapes quotidiennes et objectifs intermédiaires, n'hésitez pas à faire des To Do List, si vous ne savez pas ce que c'est, n'hésitez pas à consulter notre article : Comment faire une To Do List efficace ?


Identifier les obstacles qui vous empêcheraient d'atteindre ces objectifs


En fonction des objectifs que vous aurez il se peut que des obstacles extérieurs à vous mais aussi internes se dressent sur votre chemin. Tâchez d'analyser la situation, il y en a forcément, sinon vous n'auriez pas besoin du développement personnel pour vous aider à vous développer.

Cela peut certes être un manque de budget, de matériel, de réseau (blablabla, ces choses s'acquièrent)... Mais cela peut surtout venir de vous, des propres limites conscientes (ou pas) que vous vous imposez, des peurs que vous avez, de ce que vous pensez être capable ou non de réaliser, ou même des chaînes (responsabilités) que vous pensez avoir et qui vous empêcheraient d'être vous même (les seules chaînes dont on a vraiment du mal à se défaire sont cérébrales).


Combien ai-je entendu de femme dire qu'elles ne pourraient pas changer de carrière et quitter le salariat pour monter leur propre boite sous prétexte qu'elles sont mamans ? Cela signifie donc qu'il faut nécessairement faire un choix entre être chef d'entreprise et être parent ? Je ne crois pas. Si vous êtes maman, et que vous voulez avoir votre propre entreprise, vous le pouvez, la seule chose qui vous en empêche, c'est vous et vos barrières mentales. Il y a toujours certaines situations particulièrement complexes, mais pour chaque problème il y a au moins deux solutions.


Définissez avec précision tout ce qui pourrait vous faire échouer dans vos différents objectifs, essayez de déterminer avec honnêteté envers vous même ce qui relève vraiment de vous, et ce qui relève vraiment de l'extérieur (d'ailleurs le fait que ça vienne de l'extérieur ne veut pas dire que vous êtes impuissant pour autant.)


Analysez la personne que vous êtes maintenant


Il est conseillé de prendre un bon temps de recul et de réflexion sur la personne que vous étiez dans le passé, les situations dans lesquelles vous vous êtes retrouvée, les traumatismes qui ont pu vous toucher et faire que vous réagissez inconsciemment d'une façon ou d'une autre. Évidemment, cette étape est importante pour vous comprendre, comprendre d'où viennent certaines émotions, pensées ou réaction.


Cependant, prenez un temps pour analyser la personne que vous êtes maintenant, dans l'instant T.


Combien de personnes vivent figées dans un passé qui n'est plus et de ne sera plus jamais? Tous. Pratiquement tous, nous nous accrochons à ce que nous avons vécu comme si un souvenir ou un traumatisme était une fin en soit. Nous bloquons nos avis et nos sentiments sur des situations ou des personnes. Nous prenons pour acquis ce que nous avons vécu, comme une sorte de vérité universelle qui émanerait de nous parce que "On l'a vu, on l'a vécu, c'est notre histoire" Oui, mais non.

Je pourrais vous poser des questions qui vous mettraient hors de vous comme "Vos problèmes sont-ils vraiment des problèmes?" "Vos problèmes sont-ils vraiment d'actualité ou alors vous restez figé sur un événement passé?" "Êtes vous sûr que le problème ne vient pas de vous?" mais si vous débutez en développement personnel alors vous aurez comme une envie de me gifler. Cependant si vous estimez qu'il y a une part de vrai dans ces questions alors c'est que vous avez déjà franchi une certaine étape dans votre vie.


Si je suis blanche, je ne me définis pas seulement comme une blanche. Si je suis brune, je ne me définis pas seulement comme ne brune. Si j'ai des tatouages, je ne me définis pas seulement comme une tatouée. Si j'ai des problèmes de santé, je ne me définis pas seulement comme une malade. Je suis malentendante, je ne me considère pas seulement comme telle. Pourquoi me définirais-je alors seulement à travers une situation désagréable que j'ai pu vivre? Surtout si celle ci fût particulièrement désagréable pour moi!


Là, maintenant, tout de suite, qui êtes vous ?

Êtes vous l'enfant de qui on se moque ? Êtes vous l'enfant qui grandit en foyer? Êtes vous l'enfant dépendant d'un parent qui n'est pas là ? Êtes vous l'enfant endeuillé ? Ou êtes vous un adulte indépendant qui certes peut se trouver dans une situation compliquée, mais qui a quand même l'occasion de lire cet article à travers l'un de ses écrans connectés à internet?

Peut importe les raisons qui vous font souffrir au quotidien, et ces dernières peuvent être parfaitement justifiées, estimez vous que vous subissez encore ces souffrances au quotidien ou alors que finalement, cette souffrance vous la faite renaître encore et encore à travers vos propres pensées ?


Prenez du recul vis à vis de tout ce qui vous bloque et demandez vous si le blocage ne vient pas plutôt de vous même. Essayez de vous comprendre, de comprendre vos émotions, vos réactions, votre état d'esprit et votre manière de fonctionner.


S'accepter


Si vous voulez évoluer vers une meilleure version de vous même il va déjà falloir non seulement vous rendre compte de qui vous êtes actuellement, mais aussi vous accepter pour ce que vous êtes. Et quand on dit vous accepter, ça comprend pour l'intégralité de ce que vous êtes ou avez été, psychologiquement et physiquement.


Accepter que vous n'êtes pas le/la meilleure, que vous n'êtes pas parfait : et finalement se rendre compte que vous n'avez pas à l'être et que personne ne vous l'a demandé, alors vous évoluerez pour devenir la meilleure (version de vous).

Accepter que vous n'avez pas toujours été quelqu'un de bon, qu'on est tous "le connard de quelqu'un d'autre" et que finalement, on a pas souvent son mot à dire dans l'interprétation que les gens font de nous ou de ce qu'on dit.

Accepter que vous n'avez pas toujours raison, et que les autres n'ont pas toujours tort. Que le fait d'avoir tort ne fait pas de vous quelqu'un de stupide, et alors faire la chose la plus intelligente qui soit : s'instruire, apprendre des autres et changer d'avis si on avait tort.

Accepter qu'il y a des gens plus beaux, plus intelligents, plus drôles, plus aimés et plus aimables que vous (et j'en passe) mais d'un côté, vous êtes vous même plus quelque chose que quelqu'un d'autre. Il y a toujours pire, il y a toujours mieux. Accepter que ça ne sert à rien de se comparer aux autres, que vous ne connaissez pas tous les éléments qui concernent les autres et que si vous voulez vraiment vous challenger, il faut stalker votre propre évolution et votre personne.

Accepter qu'on n' a pas le contrôle, et que des fois c'est très bien comme ça. Vous pourrez être la personne la plus organisée du monde, la vie vous surprendra toujours et si vous n'arrivez pas à lâcher prise vous jouerez à tirer une corde face à un adversaire plus puissant que vous, forcément vous vous brûlerez les doigts. Accepter que les autres ne seront jamais ce qu'on veut qu'ils soient, et qu'avoir des attentes ne sert à rien. Accepter qu'on a connu des échecs, qu'on y arrive pas toujours, qu'on a des limites, qu'on a des peurs, des souffrances et des faiblesses, bref, accepter qu'on est un être humain comme les autres et qui doit juste faire de son mieux dès qu'il le peut.

Accepter ses défauts au même titre que ses qualités, et les aimer comme ils le méritent (parce que si vous en aviez pas vos qualités ressortiraient pas): accepter ses défauts physiques, ses kilos en trop, ses cicatrices et particularité, accepter ses défauts psychologique, mais aussi émotionnels. Vous n'avez pas à être parfait et à tout contrôler.


Bref accepter l'ensemble des éléments qui composent la personne que vous êtes et votre vie actuelle. Personne ne vous demande de montrer de la gratitude envers vos boutons, kilos ou cicatrices, on vous demande simplement de les reconnaître pour ce qu'ils sont, ils sont là, il faut l'accepter.


Décider


Une fois que vous avez pleinement conscience de ce qui vous anime et pourquoi, de votre personne actuelle, de vos croyances, de vos qualités, défauts, limites... Vous devrez vous mettre à décider. Et on parle pas seulement de "Je décide d'atteindre tel objectif". Vous devez prendre une décision et commencer à la mettre en application maintenant.


Que voulez vous vraiment changer ? Quelles sont vos priorités ?

Si votre but c'est de changer de boulot on ne vous ordonne pas de démissionner. Mais vous devez mettre en place une action précise qui vous permettra de débuter officiellement cette ascension vers votre nouvel objectif. Vous pouvez par exemple faire une recherche et sélectionner plusieurs formations qui vous intéresseraient. Mettre à jour votre CV ou vos compétences professionnelles. Peu importe, le fait est que votre décision doit être suivie d'une action concrète.


Puis, d'une planification des autres actions prévues à travers vos étapes quotidiennes définies. Quand, concrètement, allez vous travailler pour atteindre votre objectif ? Comment allez vous organiser vos séances de travail et qu'allez vous réaliser durant ces dernières?


Cette étape est valable que vos objectifs soient personnels ou professionnel. Si vous entamez une formation vous planifierez vos séances de travail, mais si votre objectif vise vos émotions ou énergie vous pourriez mettre en place des séances de lecture, de méditation ou encore d'hypnose (que sais je?)


Dans tous les cas, rien ne tombera du ciel sous seul prétexte que la force d'attraction de votre pensée est suffisante pour attirer à vous l'objet de votre désir. Le fait de vous concentrer sur vos objectifs ne veut pas seulement dire y penser très fort (comme certains livres "solutions miracles" voudraient nous le faire croire).


S'ouvrir et apprendre


Votre prochaine étape pour atteindre vos objectifs ça va être de vous ouvrir, de dépasser vos croyances, vos préjugés, vos connaissances acquises et avis tranchés. Vous allez devoir apprendre à voir, à analyser et à aborder les choses d'une autre manière, en découvrant les autres, avec plus de recul, pour pouvoir voir les choses dans leur ensemble et non pas à travers votre seule vérité.


Il va falloir sortir de votre zone de confort et apprendre jusqu'à ce que vous compreniez que vous ne savez rien (oui, j'ai bien écrit ma phrase). Ca fait un peu partie de l'étape de l'acceptation également, de savoir que l'on ne sait rien. Cela vous permet d'être plus curieux mais aussi ouvert aux nouvelles connaissances. Mais cela vous permet surtout de ne plus être retranché derrière un ego qui en veut pour sa fierté.


Vous allez devoir vous ouvrir à ce que vous n'êtes pas, apprendre de ce que vous ne savez pas et donc à prendre à devenir la personne que vous souhaitez devenir. Désormais, ne rejetez plus les informations, personnes ou avis sous seul prétexte que vous ne collez pas à la manière ou l'angle dont le sujet a été abordé. Ne soyez plus extrême dans votre manière de réagir. Essayez d'examiner tous les points de vues d'une situation, ne vous arrêtez pas au point de vue de votre personne, ou même des personnes directement touchées par la situation.


Est-ce un 6 ? Est-ce un 9? Ou finalement est-ce juste un trait de craie au sol?


Éviter les arnaques et Travailler


Votre dernière étape en tant que bon débutant dans le développement personnel, c'est d'éviter les arnaques et de travailler. Le travail ne s'improvise pas, pour obtenir de réels résultats, ce sera long, ça vous demandera de l'énergie, de la rigueur, et ça vous causera peut être des soucis auxquels vous ne vous attendiez pas. Mais vous voulez vraiment atteindre votre objectif oui, ou non?


De nombreux charlatans vendent des solutions toute faites ou des solutions miracles qui coûtent un bras, promettent un secret incroyable et sont surtout à fuir au plus vite. Le développement personnel n'est pas un miracle, il ne réglera pas tous vos problèmes, et passer par ce dernier n'est pas rapide et facile, Il pourra certes vous permettre d'améliorer certaines conditions de votre vie, mais en soit, il ne dévoile rien que vous n'aurez pas déjà en vous. À la rigueur, il vous apprend à prendre du recul, à avoir plus confiance en vous, ou à avoir moins de craintes injustifiées.


La seule vraie solution avec le développement personnel, c'est de travailler constamment à la réalisation de ses objectifs personnels si on souhaite en atteindre. Et même quand vous penserez avoir atteint votre version idéale de vous, il vous faudra continuer de travailler pour la maintenir ou la faire évoluer en même temps que le reste de votre vie;


Evitez les arnaques (que nous abordons dans l'article : Les grandes arnaques derrière le développement personnel) faites vous confiance et travailler régulièrement.


Nous arrivons à la fin de cet article concernant les débuts dans le développement personnel, n'hésitez pas à laisser un commentaire ou à consulter nos autres articles.

La semaine prochaine, nous aborderons les outils que j'utilise dans ce domaine, les livres et médias qui m'ont permis de travailler sur mon développement



Article écrit par Aty_Pique, Community Manager



Instagram : @Aty_pique

Facebook : Aty'pique

Pinterest : Aty_pique





Pour ne rien rater, inscrivez-vous à notre Espace Membre

Ou à notre Newsletter (Un seul e-mail par mois)