top of page
  • Photo du rédacteurAty'pique

Le syndrome de l'imposteur, c'est quoi ? Comment y remédier ?


Le syndrome de l'imposteur est un état que vous avez peut-être déjà ressenti dans votre vie personnelle ou professionnelle. Ce fût personnellement mon cas, au début de mon activité, notamment quand il a fallu fixer mes tarifs d'indépendante, ou encore, lors de facturer des clients à un coût horaire plus haut que ce que je n'avais pu connaître jusque là.


Ce syndrome, je l'ai aussi vécu dans ma vie privée et dans ma vie scolaire, quand une personne vous aime ou vous admire pour des raisons que vous ne comprenez pas, ou quand vous avez de bons résultats scolaires sans forcer alors que certains élèves travaillent dur pour arriver après vous.


Afin de décomposer ce syndrome de l'imposteur et de vous apporter de vraies réponses dans cet article, j'ai demandé à la Psychologue et auteure du livre "Tu as bien fait de vivre", Madame Annie Blanc, de répondre à mes questions


Qu'est-ce que le syndrome de l'imposteur ?

[Annie Blanc] Une personne touchée par le Syndrome de l’Imposteur souffre de dévalorisation excessive au point d’être persuadée qu’elle ne mérite pas la place qu'elle occupe. 


Elle doute de ses compétences, attribue sa réussite à des éléments extérieurs comme la chance, ses relations, ... et elle ressent de l’anxiété à l’idée d’être démasquée.


[@Aty_pique] Dans mon cas, le syndrome de l'imposteur s'est manifesté comme une immense sensation, comme le nom du syndrome l'indique, d'imposture. J'avais la sensation de ne pas mériter les bonnes choses qui m'arrivaient, et qu'on pourrait me les retirer à tout moment, quand on se rendrait compte que je suis une escroc qui n'a pas suffisamment travaillé pour ce qu'elle a. Je n'arrivais pas à apprécier les compliments, que je ne trouvais pas justifiés.

Qui est touché par le syndrome de l'imposteur ?

[Annie Blanc] Nous pouvons, toutes et tous, faire un jour l’expérience de ce syndrome, le plus souvent dans le domaine professionnel. Les personnes Haut Potentiel, qui ont parfois l'impression de n'avoir "aucun mérite", sont particulièrement touchées par ce syndrome.

[@Aty_pique] Vous l'aurez compris, n'importe qui peut être touché par ce sentiment. Je rajouterais que c'est peut-être pire si on est davantage sujet à la culpabilité.

Comment savoir si on est sujet au syndrome de l'imposteur ?

[Annie Blanc] Même si les choses se passent globalement bien dans sa vie, une personne sujette au syndrome de l’imposteur n’a pas cette sensation agréable d’être "à sa place", mais éprouve au contraire un ressenti d’illégitimité avec souvent des troubles anxieux. 


[@Aty_pique] Personnellement, ce qui m'a fait me reconnaître dans ce syndrome, c'est vraiment le sentiment d'imposture. Le fait de ne pas être à l'aise avec ce qu'on a, de jouer un rôle et de pouvoir être démasqué à tout moment.

Quelles conséquences a le syndrome de l'imposteur dans le quotidien ?

[Annie Blanc] La crainte d’être démasquée pousse la personne à mettre au point une stratégie de défense.

Cette stratégie passe le plus souvent par un surinvestissement avec un temps de travail excessif qui va créer un stress permanent et délétère sur le long terme, pouvant aller jusqu'au burn-out et/ou à la dépression.


  Comment se débarrasser du syndrome de l'imposteur ?

[Annie Blanc] Une personne pourra se débarrasser du Syndrome de l’Imposteur si elle parvient à être réaliste sur sa valeur. Voici 2 conseils pour vous aider à atteindre cet objectif et à tirer parti de vos points forts.

  • Lorsque vous recevez un compliment ou un retour positif, entrainez-vous à l’accueillir comme un cadeau, à lui sourire, et à le laisser rayonner en vous comme un soleil.

  • Écrivez une lettre ou un e-mail à 3 personnes de confiance, à qui vous demandez de vous préciser, en toute sincérité, vos 3 principales qualités.

[@Aty_pique] Personnellement, le fait de mettre un nom sur ce sentiment et de me rendre compte qu'il était partagé par de nombreuses autres personnes a été une délivrance. Je me suis alors dit que tout était normal, et que je pouvais en finir avec ce sentiment d'imposture. Qu'il me fallait accepter les victoires quand elles venaient autant que les échecs.


J'ai aussi accepté que je ne pouvais pas tout contrôler, et surtout pas le rythme des autres. À chacun son pas et je ne dois pas m'en vouloir de réussir là où d'autres échouent, même si j'ai la sensation que c'était "facile" ou "accessible". À la place de me sentir coupable, je peux transmettre et aider ceux qui ont plus de difficultés que moi. Et je continue de foncer et de travailler autant que je peux tant que je le peux, les surprises arriveront bien assez tôt.


J'espère que cet article vous aura aidé à mieux comprendre ce qu'est le syndrome de l'imposteur, à l'identifier si vous y êtes sujet, et à vous en débarrasser pour vous épanouir pleinement dans votre développement. Je vous remercie pour votre lecture.


Vous pouvez retrouver Annie Blanc sur son site www.annie-blanc.fr/ Vous pouvez également retrouver son livre sur Amazon :



Comments


Publicités :

Des difficultés à gérer votre communication seul ?

Notre agence vous propose de vous former, de vous accompagner ou de vous prendre en charge une partie ou la totalité de votre communication. De la définition de votre identité visuelle, à la réalisation et au référencement de votre site web, en passant par la gestion de vos réseaux sociaux, n'hésitez pas à nous demander de l'aide dans vos projets.

Vous souhaitez être formé au marketing ou à l'entrepreneuriat ?

Découvrez Formation Premier Pas, le nouveau service proposé par votre Agence web, de cours vidéo en ligne, disponibles 24/24H et 7/7J ! Notre plateforme vous propose plus de 20 modules de cours en e-learning à petit prix, pour que vous puissiez vous former à vos sujets préférés : création de site internet, réseaux sociaux, lancement d'entreprise... Nos formations peuvent faire l'objet d'une prise en charge du financement par l'OPCO ou le CPF !

Pour ne rien rater du blog, rejoignez la communauté!

Rejoignez le groupe sur Facebook !

Ou recevez notre Newsletter (un seul e-mail récapitulatif par mois)

Merci pour votre inscription !

Vous souhaitez devenir rédacteur guest ?

Publicités :

bottom of page