Les bases de la rédaction web


Qu'est-ce que la rédaction web ?

En quoi consiste le métier d'un rédacteur web ? Quelles sont ses missions ?


De nombreuses questions se tournent autour de ce métier récent lié au web et à son utilisation. Il attire la curiosité quant à ses obligations, ses connaissances et ses étapes.


Afin de répondre à quelques différentes questions de base sur la rédaction web, j'ai décidé de rédiger cet article destiné à vous enseigner les bases dans ce domaine.


Basé sur ma propre expérience et sur celle d'autres rédacteurs, nous tenteront de vous transmettre quelles sont les grandes lignes de la mission de rédaction.


Bonne lecture



Qu'est-ce que la rédaction web ? Qui est le rédacteur web ?


Le rédacteur web est un nouveau professionnel exerçant un métier lié à l'internet. Il rédige des contenus textes adaptés aux différents formats abordés sur le web, via différentes techniques d'écriture permettant à la fois la compréhension et le bon référencement du contenu.


La rédaction web correspond au fait d'écrire des contenus textes plus ou moins longs, adaptés aux besoin du client à la plateforme qu'il utilise, ou à ses objectifs à travers cette action. Chaque plateforme et chaque format nécessitant des techniques d'écriture différentes, il a une bonne connaissance des plateformes en question et de leurs spécificités.


Ces contenus texte peuvent être par exemple, des billets ou articles pour un blog, qui dans ce cas devra respecter une écriture SEO Friendly. Il peut s'agir de post sur les réseaux sociaux, il faudra donc respecter les règles liées aux nombres de caractères et à la classification du contenu. Il peut s'agir aussi d'une fiche produit ou d'autres formats textes variés, ce qui demande une certaine adaptabilité par rapport à la presse écrite.


Le métier de rédacteur web demande beaucoup de recherche, de patience, et de rédaction!


L'analyse, la compréhension et le respect de la demande


Dans un premier temps, le métier de rédacteur web correspond à la compréhension du besoin du client. Bien que les formats puissent être les mêmes, les objectifs derrière un contenu texte ne le sont pas forcément.


Un article peut par exemple tourner directement autour d'une marque ou d'un produit, ou alors il devra simplement parler d'un sujet lié à ce produit, afin d'inclure un lien web vers le site du client qui sera alors considéré par les moteurs de recherche comme associé au sujet en question.


Les demandes sont parfois très larges, et vous permettent de livrer libre court à votre imagination. Mais parfois elles sont précises et vous devrez alors comprendre parfaitement le point de vue, les valeurs et le positionnement du client sur le sujet pour réaliser un écrit cohérent.


Parfois aussi, le sujet à aborder est à l'opposé de toutes vos connaissances, vous devrez alors mener une phase de recherches particulièrement conséquente qu'il faudra inclure à votre devis. N'hésitez donc pas à poser de nombreuses questions à votre client sur les attentes qu'il a de cet écrit, le style d'écriture voulu (plutôt distancé ou fun), la cible qu'il vise et le sentiment qu'il souhaite créer chez cette cible (Admiration ? Émotion ? Curiosité ? Réaction ?). Le positionnement qu'il souhaite prendre. Bref...


La compréhension de la demande permettra de ne pas réaliser un travail destiné à partir à la poubelle car l'angle sous lequel il est abordé n'est pas le bon et ne respecte pas les attentes de votre client.


La phase de recherche


Quel que soit le sujet que vous devez abordé, bien que vous pensez avoir des connaissances sur le sujet, effectuez toujours des recherches avant de vous lancer.

D'abord sur le sujet lui même, comprenez les grands axes déterminants de ce sujet, les connaissances de base à intégrer. Puis développer des axes de pensées autour du sujet à aborder, en fonction de l'angle attendu par le client.


Si par exemple le client me demande d'écrire un article sur un électroménager. Je vais d'abord apprendre à m'en servir, en définir les avantages, les inconvénients, les points forts à mettre en avant, les liens éventuels avec d'autres sujets plus larges ou plus précis, etc.


Les données récupérées durant votre phase de recherche sont primordiales, non seulement pour la définition de votre plan, mais également pour la rédaction du contenu même de votre texte. Les informations transmises doivent être vérifiées, sûres, de qualité.

Vous devez connaitre votre sujet sur le bout des doigts, non seulement parce que vous parlerez au nom d'un professionnel, mais aussi parce que vous vous adresserez à la cible de ce professionnel qui est aussi qualifiée dans ce domaine.

Vous devrez convaincre les moteurs de recherches, le client, et sa cible (et vous-même éventuellement). Vous n'avez donc pas le droit à l'erreur, vous devez être pertinent.


La définition de mots clés et de champs sémantiques


Prochaine étape, la définition des mots-clés spécifiques liés à votre sujet, et la définition de champs sémantiques (ou groupe de mots liés) autour de ce sujet et de ces mots clés.


Prenons l'exemple de la rédaction web, je vais déterminer plusieurs mots-clés :


L'un d'entre eux peut être "rédaction web"


Je vais définir autour de ce mot clé, un groupe de mots connexes, liés à ce domaine, afin de pouvoir diversifier mon écriture et la rendre cohérente aux yeux des moteurs de recherche. Par exemple "écrire" "référencement naturel" "SEO friendly" "rédiger" "écriture" "contenu texte" "contenu web" "article de blog"


Tel un Brainstorming, je vais ajouter ces différents termes à mon contenu texte afin d'augmenter la qualité de ma rédaction. Je créerais alors un groupe sémantique par mot-clé.


La structuration d'un plan


Une fois que vous connaissez bien votre sujet et que vous avez une idée des mots-clés sur lesquels vous souhaitez positionner votre texte, vous devez normalement avoir une idée d'approche. Vous saurez sous quel angle vous souhaiterez aborder votre article. Si on reprend le sujet de la rédaction web, qui un sujet relativement vaste, nous pourrions concentrer notre approche sur "Comment rédiger un article?" ou sur "Comment écrire de façon SEO Friendly?". Certains grands axes vous viennent en tête et il est temps de les mettre sur papier.


Pour votre texte, il vous faudra structurer un plan. Ce plan est tel le sommaire de votre texte et il aborde les grands titres et parties avec lesquels vous "rangerez" votre texte. Généralement, un texte, comme un article, est structuré de cette manière :


  • Titre de l'article (H1) - Les bases de la rédaction web Introduction

  1. Titre numéro 1 (H2) - Qu'est ce que la rédaction web ? Sous-titre A (H3) Paragraphe Sous-titre B (H3) Paragraphe

  2. Titre numéro 2 (H2) - L'analyse, la compréhension et le respect de la demande. Sous-titre A (H3) ....

  • Conclusion

L'objectif est que votre plan soit détaillé et que vous le prévoyiez jusqu'à la fin. De cette façon, vous aurez une vision globale de la manière dont vous allez aborder le sujet. De la manière dont vous allez trier et ranger vos différentes parties pour que votre texte soit une suite logique. Dans ce plan, vous avez la possibilité d'inclure des éléments fondamentaux, des idées, des sources, que vous devrez aborder dans vos paragraphes. Par exemple :


  • Titre de l'article (H1) : Les bases de la rédaction web

  1. Titre 1 (H2) : Qu'est ce que la rédaction web, qui est le rédacteur web ? > Nouveau métier d'internet | > Connaissances SEO

  2. Titre 2 (H2) : L'analyse, la compréhension et le respect de la demande. > Le besoin du client | > Le consultant / exécutant

  3. Titre 3 (H2) : La phase de recherche

  4. Titre 4 (H2) : La définition des mots-clés et des champs sémantiques > Audit des mots-clés


Une fois rédigé, ce plan vous servira de ligne de conduite lors de votre rédaction, il vous permettra de ne pas avoir de blanc et de savoir de quelle manière poursuivre votre texte.


La documentation et les sources


En fonction des recherches que vous avez effectué il se peut que vous souhaitiez documenter votre texte de faits, de chiffres ou d'informations. Dans ce cas, vérifiez toujours la fiabilité de vos sources et pensez à relever le lien qui mènera à votre source et qui sera à inclure à votre texte.

Pour ce qui est de la documentation grâce à des photos ou des illustrations, vous devrez vous assurer que vous avez le droit d'utiliser ces dernières pour ne pas enfreindre les droits d'auteurs de l'artiste les ayant produites. Attention, photo gratuite et photo libre de droits n'étant pas la même chose, nous vous invitons, même sur les banques d'images gratuites, à vérifier la licence d'utilisation des photographies. L'auteur n'autorisent parfois pas les utilisations commerciales ou pour certains domaines. Aussi, le fait d'acheter une photo ne vous donne aucun droit sur ce que contient la photo, si par exemple il y a une personne, le fait d'avoir accès à la photo ne vous délivre pas le droit à l'image du modèle.


La rédaction SEO Friendly


Un contenu web doit être adapté dans sa structure et dans son contenu afin d'être SEO Friendly, ce qui signifie facilement compréhensible, classable et référençable par les moteurs de recherches. Cela passe à travers différentes étapes, dont certaines que nous avons déjà plus ou moins pris en compte dans cet article.


Dans un premier temps, votre texte devra être structuré, vous l'avez peut-être vu dans la partie destinée au plan. J'ai incrusté à mon plan ce que l'on appelle des balises : H1, H2, H3... Ces dernières sont destinées à faire comprendre aux moteurs de recherche la structure de notre page grâce à une hiérarchisation des parties.


Dans un second temps, votre texte devra être écrit de manière naturelle et comprendre un contenu intéressant, informatif et pertinent. Ce dernier devra comprendre un certain nombre de mots-clés, les principaux de préférence placés dans les titres. Et le texte doit être écrit avec une diversité lexicale au sein d'un même champ sémantique. Sa longueur varie forcément en fonction du type de contenu dont il s'agira mais sachez que Google aime le contenu informatif et privilégie les textes longs d'au moins 800 mots, à condition que ce ne soit pas répétitif et que les informations divulguées soient pertinentes.


Vos photos et illustrations devront être optimisées, la taille de vos images devra être suffisamment grande pour permettre une bonne qualité de lecture pour votre lecture, et suffisamment compressée pour une bonne vitesse de chargement. Cependant, Google ne sachant pas lire une image, il existe une balise "Alt" ou "Texte Alternatif" qui consiste à renseigner le contenu de votre image pour les moteurs de recherche. Vous pourrez glisser dans cette courte description quelques mots-clés en veillant à n'utiliser aucun caractère spécial ni symbole.


Prochaine étape de votre rédaction SEO Friendly, l'incrustation de liens internes et externes pertinents dans votre texte. Ces liens consisteront à lier votre texte à des pages web reconnues qui traite d'un sujet similaire ou lié au votre. Ces liens peuvent être internes, cela signifie rediriger vers votre propre site internet, ou ils peuvent être externes, rediriger vers un site extérieur au votre. Ces liens, en plus de permettre aux robots des moteurs de recherche de comprendre mieux le contenu de votre texte, lui permettra de mieux comprendre la structure de votre site internet et la manière de naviguer sur ce dernier. Pour optimiser encore votre référencement, le mieux sera d'obtenir à votre tour des liens vers votre site, par exemple, un site externe bien référencé qui inclut dans son texte un lien vers votre site à vous.


Enfin, vous devrez indiquer aux moteurs de recherche sous quelle URL sera disponible votre contenu, privilégiez une URL la plus courte possible contenant l'un de vos mots-clés. Vous indiquerez ensuite le titre que vous souhaiterez voir afficher pour votre page indexée, et la méta-description liée à cette page. Ces deux dernières également devront comprendre au moins l'un de vos mots-clés. Elles sont destinées à faire comprendre à l'utilisateur ce qu'il trouvera en cliquant sur votre page web.


Vous êtes arrivés à la fin de cet article sur les bases de la rédaction web, n'hésitez pas à consulter nos autres articles en lien avec le marketing digital ou l'entrepreneuriat.

Merci pour votre lecture


Article écrit par @Aty_pique Rédactrice web, Community Manager, Webmaster

Rejoignez moi sur les réseaux sociaux :

Facebook : @Atypiqueoff

Instagram : @Aty_pique

Pinterest : @Aty_pique





Pour ne rien rater, inscrivez-vous à notre Espace Membre

Ou à notre Newsletter (Un seul e-mail par mois)

©2019 Site créé par  Aty_pique.

Conception de site Web ; Community Manager ; Photographe à Bourg en Bresse

contact@aty-pique.com - 07 56 97 72 08